Le géant du paiement américain Square s’attaque au marché français

Un homme allongé sur un canapé tenant son smartphone dedans il y a un compte bancaire en ligne ouverte.

Le géant du paiement américain Square a décidé de percer le marché concurrentiel français. Cette fintech valorisée à 110 milliards de dollars a été fondée en 2009 par Jack Dorsey. Et, il faut dire qu’elle affiche une croissance exponentielle : en 2020, l’entreprise a réalisé un volume d’affaires de 9,5 milliards de dollars, soit une hausse de 100 % par rapport à l’année précédente.

Misant sur la diversification de sa gamme de services, Square constitue une menace pour les acteurs financiers déjà présents sur le marché hexagonal. En effet, l’entreprise de Jack Dorsey ne se cantonne pas à un seul métier. Son offre comprend la commercialisation de terminaux mobiles de paiement, le transfert d’argent entre particuliers (CashApp) et les services bancaires. La fintech cible tout particulièrement les entreprises de petite taille.

Une offre affinée, ajustée aux besoins des commerçants français

D’après l’explication de son directeur des ventes pour l’Europe, Daniel Nicolas, le géant américain va lancer un programme d’accès anticipé dans l’Hexagone afin de pouvoir ajuster son offre aux besoins des commerçants français.

Important Son objectif est alors de proposer une offre affinée qui correspond aux attentes des professionnels du pays. Cette adaptation concerne à la fois les fonctionnalités spécifiques et les prix des services.

Comme le marché de paiement français est encore largement dominé par les banques, Square veut y aller progressivement. Ainsi, le déploiement à grande échelle ne se fera qu’après le recueil des avis d’un nombre limité de marchands ayant participé à ce programme.

Outre les banques, la fintech américaine devra également affronter d’autres concurrents de poids comme Worldline, Adyen, et Klarna, lesquels occupent déjà des positions avantageuses en Europe. Les utilisateurs qui souhaitent changer de banque n’ont alors que l’embarras du choix.

Inquiétude dans le secteur

Même si le paiement en cash occupe encore une place prépondérante en France, les acteurs du service de paiement numérique se bousculent sur le marché tricolore.

Certains concurrents trouvent que la marge de progression reste importante tandis que d’autres voient l’arrivée du géant américain comme une menace.

D’ailleurs, Square ambitionne de devenir l’interlocuteur exclusif des commerçants en matière de services financiers. Et avec sa capitalisation boursière de 110 milliards de dollars, le groupe n’aura pas trop de difficultés à atteindre son objectif.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top