Affiner son choix grâce à un comparateur frais bancaires

comparaison des tarifs bancaires

La mobilité bancaire n’est pas le fort des Français Un décret récemment publié semble toutefois en passe de changer la situation. Les banques en ligne s’en réjouissent.

Différentes études ont révélé que les Français sont plutôt fidèles à leur banque. La France enregistre même les taux de mobilité bancaire les plus bas d’Europe. En réalité, cette réticence à changer de banque se traduit par la complexité des démarches.

Les autorités françaises ont visiblement compris le phénomène et un décret récemment publié changera la donne. En outre, les banques en ligne se donnent les moyens pour attirer de nouveaux clients. Elles proposent des services d’aides à la mobilité bancaire.

Les Français fidèles à leur banque ?

En France, les démarches à faire pour changer de banque sont loin d’être évidentes. En 2012, le Comité consultatif du secteur financier avance le taux de mobilité bancaire de 3,2 %, un chiffre trois fois moins important que la moyenne enregistrée à travers l’Europe.

Une étude Opinionway a pourtant révélé que 67 % des Français sont conscients qu’ils ont toutes leurs chances de trouver, pour les mêmes services, des offres moins chères sur le marché. Leur « fidélité » à l’égard de leur banque s’explique surtout par la complexité des démarches (clôture dans l’actuel établissement et ouverture dans un autre établissement).

Un décret paru le 29 janvier 2016 est toutefois de nature à changer les choses. Les banques sont alors obligées de fournir gratuitement et sans conditions une information sur la mobilité bancaire à leur clientèle. Cette obligation sera effective dès le 18 septembre 2016.

Des services d’aides au changement de banques

Pour simplifier davantage les démarches des clients, de plus en plus de banques en ligne proposent un outil dédié au changement de banque. On peut par exemple citer le Switching Service d’ING Direct, l’Hello Start d’Hello Bank, ou encore le B Switch de BforBank.

Cette dernière inclut même dans ses services une collecte d’informations sur les virements et les prélèvements automatiques opérés sur l’ancien compte. Les clients n’auront plus qu’à affiner leur choix en recourant notamment à un comparateur frais bancaires.

Enfin, notons que les démarches de changement de banque peuvent surtout s’avérer compliquées pour ceux ayant souscrit un crédit immobilier, un dispositif impliquant une domiciliation des revenus.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top