Derrière la taxation des services bancaires de base

taxation des services bancaires

Davantage de banques facturent désormais leurs services de base, au risque d’inciter leurs clients d’aller voir ailleurs.

C’est notamment le cas de BNP Paribas qui, depuis le 1er janvier 2016, facture à 2,50 euros par mois compte de dépôt ouvert chez elle. Quels éléments ont généré cette tendance ? Décryptage !

Pour un renforcement de la sécurité du client

Le groupe bancaire français avait associé la prise de cette mesure à la recrudescence des fraudes liées au e-commerce. Les dirigeants de l’établissement avaient d’ailleurs estimé que c’était une évidence pour eux de facturer des frais sur leurs services de base, comme 80% des enseignes bancaires françaises.

Selon eux, ce revenu leur est nécessaire pour la surveillance quotidienne des comptes. Toujours dans le même fil d’idée, ils avaient renchéri que les frais prélevés permettent de développer de nouveaux services dédiés au renforcement de la sécurité des transactions en ligne.

Compenser un manque à gagner

Face à cette nouvelle situation, les associations de consommateurs dénoncent un nouvel abus des banques. Un spécialiste estime que les établissements bancaires profitent de toutes les occasions pour facturer tout ce qu’ils peuvent. Depuis que les frais de découvert ont été limités, ceux-ci cherchent en effet à compenser leur manque à gagner. Précisons que depuis 2013, la loi bancaire a plafonné les commissions d’intervention à pas plus de 8 euros par transaction et à 80 euros par mois.

BNP Paribas, parmi les enseignes les plus chères

Aujourd’hui, la majorité des banques prélèvent ainsi des frais pour la simple gestion des comptes. Les statistiques de l’Observatoire des tarifs bancaires révèlent qu’en 2014, chez 25% des établissements, ce service était pourtant gratuit. En 2013, cette proportion était même de 33%. Par ailleurs, les tarifs sont continuellement en hausse.

La moyenne est passée de 7,77 euros par an en 2011 à 13,95 euros en 2015. Il est évident que les comparateurs banques mettent en avant les établissements qui proposent des tarifs abordables. Les 2,50 euros par mois de BNP Paribas figurent pourtant parmi les plus chers. L’enseigne se situe en effet dans la fourchette haute des 34% des établissements qui prélèvent entre 15 et 30 euros par an.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top