Derrière la taxation des services bancaires de base

taxation des services bancaires

Davantage de banques facturent désormais leurs services de base, au risque d’inciter leurs clients d’aller voir ailleurs.

C’est notamment le cas de BNP Paribas qui, depuis le 1er janvier 2016, facture à 2,50 euros par mois compte de dépôt ouvert chez elle. Quels éléments ont généré cette tendance ? Décryptage !

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
160 € Offerts
Monabanq
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre

Pour un renforcement de la sécurité du client

Le groupe bancaire français avait associé la prise de cette mesure à la recrudescence des fraudes liées au e-commerce. Les dirigeants de l’établissement avaient d’ailleurs estimé que c’était une évidence pour eux de facturer des frais sur leurs services de base, comme 80% des enseignes bancaires françaises.

Selon eux, ce revenu leur est nécessaire pour la surveillance quotidienne des comptes. Toujours dans le même fil d’idée, ils avaient renchéri que les frais prélevés permettent de développer de nouveaux services dédiés au renforcement de la sécurité des transactions en ligne.

Je compare les offres bancaires

Compenser un manque à gagner

Face à cette nouvelle situation, les associations de consommateurs dénoncent un nouvel abus des banques. Un spécialiste estime que les établissements bancaires profitent de toutes les occasions pour facturer tout ce qu’ils peuvent. Depuis que les frais de découvert ont été limités, ceux-ci cherchent en effet à compenser leur manque à gagner. Précisons que depuis 2013, la loi bancaire a plafonné les commissions d’intervention à pas plus de 8 euros par transaction et à 80 euros par mois.

BNP Paribas, parmi les enseignes les plus chères

Aujourd’hui, la majorité des banques prélèvent ainsi des frais pour la simple gestion des comptes. Les statistiques de l’Observatoire des tarifs bancaires révèlent qu’en 2014, chez 25% des établissements, ce service était pourtant gratuit. En 2013, cette proportion était même de 33%. Par ailleurs, les tarifs sont continuellement en hausse.

La moyenne est passée de 7,77 euros par an en 2011 à 13,95 euros en 2015. Il est évident que les comparateurs banques mettent en avant les établissements qui proposent des tarifs abordables. Les 2,50 euros par mois de BNP Paribas figurent pourtant parmi les plus chers. L’enseigne se situe en effet dans la fourchette haute des 34% des établissements qui prélèvent entre 15 et 30 euros par an.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.