La banque coûte de plus en plus cher aux Suisses

finances en Suisse

En Suisse, les taux d’intérêt sont proches du nul, voire négatifs, la banque coûte plus cher aux utilisateurs. De plus, aussi bien pour un compte privé qu’un compte épargne, les frais prélevés pour la tenue des comptes pourraient être revus à la hausse.

Les frais dépassent les revenus des intérêts

Les établissements bancaires helvétiques proposent actuellement des taux de l’ordre de 0,0058 % pour les comptes privés et de 0,11 % pour les comptes d’épargne. La Banque alternative suisse (BAS) applique même des taux négatifs.

Mais pour la plupart des épargnants, l’impact de la situation est déjà perceptible. Leurs revenus des intérêts se situant à leur niveau le plus faible, les frais sont supérieurs, même pour ceux qui se contentent des services de base.

Un comparatif des banques démontre ainsi que chez Banque Cantonale de Fribourg (BCF) et PostFinance, sous réserve de détenir un certain montant, le client est à l’équilibre entre perte et gain. Ailleurs, les pertes peuvent atteindre 100 francs par an, et cela, avec des prestations minimales.

Hausse progressive et insidieuse des frais

Pour les experts, les taux négatifs ne devraient pas être répercutés directement sur la clientèle de détail (sauf les personnes détenant des liquidités très importantes). Les banques redoutent en effet des retraits de fonds massifs. Dans un sondage de MoneyPark, 25 % des Suisses se disant prêts à garder davantage de liquide chez elles si les banques passent toutes aux taux négatifs sur les comptes d’épargne.

En revanche, les tarifs risquent d’augmenter de manière insidieuse. Outre la chute des taux, les banques ajustent leurs barèmes au durcissement de la réglementation. Progressives, ces révisions passeraient quasiment inaperçues au regard des clients. Même les comptes d’épargne, encore gratuits, seraient désormais facturés, tandis que les coûts hypothécaires seraient relevés.

Attention aux packs qui compliquent la comparaison

Les clients sont nombreux à envisager un changement de banque, mais les spécialistes recommandent au préalable une comparaison minutieuse des pratiques de plusieurs établissements.

Ce faisant, ils doivent faire attention aux frais cachés, en particulier dans un contexte de multiplication des « packs » qui contiennent plusieurs comptes, des moyens de paiement et divers avantages. Car avec cette formule « all inclusive », ils risquent de payer pour des prestations superflues. Même si les banques vantent une « solution forfaitaire » qui couvre les produits bancaires courants.

Le comparatif des banques attribue le meilleur rapport coûts-intérêts du marché aux packs Bonviva Silver, Raiffeisen Member Plus et UBS Individual, a calculé Moneyland.ch pour une personne détenant 20 000 francs et utilisant des services standards.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top