Frais de tenue de compte : les banques ont du mal à les instaurer

Tenue des frais bancaires

Report de la facturation des frais de tenue de compte, exonérations et souplesse commerciale, les banques ont visiblement du mal à mettre en pratique la décision de tarifer la tenue du compte courant.

Difficultés à instaurer la facturation des comptes courants

Après BNP Paribas et Société Générale, c’est au tour de LCL de reporter l’entrée en vigueur de la facturation trimestrielle des frais de tenue de compte courant. Cette nouvelle mesure devait s’appliquer à compter du 1er avril, avec un prélèvement de 6 euros prévu à fin juin. Mais voilà que la banque a décidé de reporter sa mise en place au 1er juillet et le premier prélèvement des frais pour fin septembre.

Pour l’ex-Crédit Lyonnais, cet ajournement est motivé par la volonté d’apporter quelques « aménagements techniques » pour adapter au mieux le prix de ce service en fonction du profil de chaque client. Déjà, la banque envisage une réduction de 25 % pour les clients qui choisissent de domicilier leur salaire chez elle. Ceux qui optent pour le relevé de compte en ligne bénéficient en plus d’une ristourne supplémentaire de 25 %. En procédant ainsi, la banque souhaite privilégier ses meilleurs clients.

Du côté de la Société Générale, cette nouvelle mesure devait initialement entrer en vigueur au 1er janvier 2016, mais n’a finalement été instaurée que six mois après. Encore, la majorité des clients ne sont pas concernés. D’après un responsable au sein de la banque, près des deux tiers d’entre eux sont exonérés, dont les abonnés à un package, les adhérents à l’offre « Haute Fidélité » et les moins de 25 ans.

Chez BNP Paribas, les clients qui ont souscrit un package et accepté de changer pour le relevé de compte dématérialisé ne paient pas de frais de tenue de compte. Au final, plus d’un client sur deux en est exonéré. Encore, une bonne partie de ceux qui sont facturés bénéficie de réductions.

Des réactions plus ou moins prévisibles chez les clients

Pour les clients, beaucoup ont du mal à accepter la mise en place de ces frais de tenue de compte et tentent de négocier des rabais. D’autres choisissent carrément de quitter leur banque en faveur d’une banque en ligne, dont la tenue de compte reste pour le moment gratuite.

Boursorama a par exemple beaucoup profité du bruit fait autour de cette facturation de la tenue du compte courant : depuis le début d’année, la banque en ligne a conquis de nombreux clients, au point d’avoir du mal à tenir systématiquement ses délais d’ouverture de compte. Elle devrait atteindre facilement son objectif de 975 000 clients d’ici fin 2016.

En tout cas, qu’ils choisissent de rester avec leur banque actuelle ou de la quitter pour éviter ces frais de tenue de compte, les clients peuvent recourir à un comparatif banque pour identifier les offres les plus avantageuses selon leurs besoins et leurs profils. Les résultats fournis par ces outils peuvent jouer en leur faveur lors des négociations avec leur conseiller ou les guider dans le choix de leur futur établissement bancaire.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top