Comment réagissent les français face à leur autorisation de découvert ?

Reaction des menages francais face a l'autorisation du decouvert bancaire

Un professionnel du monde de la banque a récemment mené une étude sur le comportement des Français face à leur autorisation de découvert.

61 % des Français dépassent une fois par an le plafond de découvert fixé par leurs organismes bancaires. Négociée entre la banque et le client, cette autorisation de découvert est essentielle pour continuer à faire fonctionner le compte lorsque les fonds viennent à manquer en cas de débit. Pourtant, un quart des Français dépasse la limite de découvert autorisée.

Cette situation engendre des frais de commission ajoutés aux agios qui coûtent chers au client. En utilisant des comparateurs de banque en ligne, le particulier peut choisir l’établissement de son choix en fonction des conditions et des tarifs définis.

Des écarts qui reviennent chers

Le décret n° 2013-931 du 17 octobre 2013 stipule que les commissions d’intervention sont plafonnées à 80 euros par mois et à 8 euros par contrôle de demande de paiement. Au cas où vous dépassez la valeur du montant du découvert autorisé, ces frais de commission s’additionnent aux agios qui peuvent alors s’élever de 16 à 20 %.

D’après une étude menée par un professionnel de cette branche, si l’on ne tient pas compte des agios, le coût de ces découverts qui valait environ 58,90 € en 2014 et 59,70 € en 2015, revient dorénavant à 59,80 € par an à partir de 2016.

L’autorisation de découvert rapporte ainsi une somme conséquente pour les banques avec des frais plus ou moins élevés. Appelés également intérêts débiteurs, les agios, qui sont réglés auprès de la banque dans le cas où c’est elle qui effectue les paiements à la place de son client, sont fixés par les banquiers. 10 à 12 % de taux d’intérêts par an sont enregistrés.

Utiliser un comparatif de banque en ligne pour ne pas se tromper

Afin de mieux connaître les conditions des banques, notamment la limite de découvert à ne pas dépasser et les frais bancaires, vous pouvez utiliser un comparatif banque en ligne. Ce dernier vous présente divers comparateurs bancaires destinés à confronter les offres des établissements bancaires sur le Net avant d’épargner votre argent ou d’ouvrir un compte courant.

Vous devez entre autres prendre connaissance de l’autorisation de découvert à négocier avec votre banque pour faire fonctionner votre compte dans le cas où vous manquez de fonds.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top