Autorisations de découvert : attention aux frais

Attention aux frais lies au decouvert bancaire

25 % des Français dépassent chaque mois leur autorisation de découvert, un sur cinq reconnaît dépasser son plafond de découvert au moins une fois par trimestre et seulement 16 % affirment le dépasser une seule fois par an. Seuls 40 % des interrogés affirment ne jamais être « dans le rouge ». Ce sont les conclusions étonnantes d’une étude menée récemment sur le site d’un comparateur de banques.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
160€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
90 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre

Des frais d’intervention élevés

Ainsi, les Français n’hésitent pas à user et à abuser des autorisations de découvert qui vont jusqu’à 500 euros pour plus de 30 % d’entre eux et qui atteignent ou dépassent les 1500 euros pour 25 % d’entre eux.

L’autorisation de découvert est gratuite auprès d’une banque sur deux, mais attention aux frais une fois le plafond dépassé. Il faut compter 8 euros de commission d’intervention et les frais prélevés par les banques atteignent ainsi 60 euros en moyenne. Les taux appliqués aux découverts sont à l’avenant, avec une moyenne de 8 % environ, la BNP Paribas n’hésitant pas à appliquer un taux de 16 %.

Je compare les offres bancaires

Des mesures préventives à prendre

Selon l'étude du comparateur banque, une fois le plafond de découvert dépassé, toutes les banques s’en donnent cependant à cœur joie avec des taux oscillant entre 16 % et 18 %, ce qui évidemment contribue à renchérir lourdement la facture.

En effet, si la moitié des utilisateurs ayant recours à un dépassement de découvert le font à cause de problèmes de trésorerie 25 % affirment disposer d’assez d’argent, mais avoir omis d’alimenter leurs comptes au bon moment ou encore mal évalué le montant de leurs achats. Des étourderies qui finissent par couter très cher.

D’autant qu’il est très facile de les prévenir puisqu’une majorité d’établissements proposent des applications qui envoient des alertes automatiques en cas de dépassement. Enfin, une autre mesure simple consiste à contacter sa banque pour relever son plafond de découvert, une opération à l’issue positive dans près de ¾ des cas, mais que seuls 20 % des sondés songeraient à effectuer…

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.