Une forte hausse des tarifs bancaires est attendue en 2017

Payer les frais bancaires

Les clients connaîtront très prochainement une hausse draconienne des frais bancaires.

Les établissements bancaires augmenteront considérablement leurs tarifs à partir du 1er janvier prochain. Une hausse moyenne de 13% est prévue. Les frais sur les opérations courantes seront particulièrement concernés, notamment ceux de tenue de compte. Détails !

Une progression tarifaire moyenne de 13%

Le comparateur de tarifs Meilleure banque prévoit une hausse drastique des frais bancaires dès le 1er janvier 2017. Cette augmentation concernera particulièrement les frais de tenue de compte et ceux taxés sur l’ensemble des opérations habituelles c’est-à-dire les frais bancaires courants touchant le plus de clients.

Il s’agit entre autres des commissions prélevées sur la gestion des opérations de transfert de salaires, sur les retraits effectués auprès d’établissements concurrents, sur la sécurisation des opérations et sur la protection des données personnelles. Cette progression tarifaire est tablée autour de 13% en moyenne.

Précisons que certains établissements pourraient procéder à une augmentation de 100%. C’est par exemple le cas de la Banque Postale dont les frais de tenue de compte passeront à 12 euros par an l’année prochaine s’ils sont de 6,2 euros par an actuellement.

La Banque populaire quant à elle taxera plus, 24,60 euros par an, les retraits liquides effectués auprès d’un établissement, soit un renchérissement de 23%. Pour ce qui est des frais de cartes bleues, la hausse prévue se limite à 3,35% en moyenne.

Le comparateur public des tarifs bancaires

Compte tenu de cette imminente augmentation des frais bancaires, il s’avère nécessaire de pouvoir confronter les tarifs des divers établissements pour repérer les offres les moins chères. Dans ce contexte, le rapport 2016 de l’OTB (Observatoire des Tarifs Bancaires) consacre un chapitre au comparateur public des tarifs bancaires.

Important Établi à la demande de Michel Sapin, l’outil a été développé par le CCSF (Commission des Chefs des Services Financiers) le 1er février dernier. Depuis sa mise en ligne, ce comparatif de frais bancaires enregistre 553 000 visiteurs.

Près d’1,6 millions de pages ont été consultées et la fréquentation moyenne du site est évaluée à 56 000 visites par mois. « L’utilisation fréquente, et désormais bien généralisée, de ce comparateur public témoigne de son succès et de sa réelle utilité pour les consommateurs » se félicite le ministre.

Le rapport explique par ailleurs qu’en compensation des nombreuses exonérations accordées par les banques, et qui varient selon les établissements, celles-ci font payer la tenue des comptes. C’est ainsi que moins de la moitié des usagers et parfois moins d’un quart d’entre eux sont facturés.

Enfin, le rapport lie la hausse des frais bancaires à la conjoncture défavorable et aux investissements et dépenses nouvelles relatifs à la sécurisation des comptes de dépôt que les banques doivent débourser, en particulier à cause de la digitalisation croissante du service fourni.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top