Médiation bancaire pour les professionnels : l’idée fait son chemin

Banque populaire bâtiment bureau logo ville banque agence façade française dans rue.

Une opération bancaire peut parfois faire l’objet de litiges. Et dans ces cas-là, lorsque les parties concernées sont des particuliers, l’établissement bancaire se propose, à titre gratuit, de jouer les médiateurs, ce qui facilite souvent la résolution des désaccords. Curieusement, les banques ne proposent pas cette médiation pour ses clients professionnels. D’où cette proposition de la Fédération bancaire française (FBF).

Pas de distinction entre professionnels et particuliers

Lorsque les clients bancaires sont satisfaits des services et produits qui leur sont proposés, ils sont moins susceptibles de changer de banque. La qualité de l’accompagnement fait partie des critères fondamentaux lors du choix d’établissement.

Les cas de litiges sont particulièrement délicats et en de telles circonstances, les clients souhaitent être en mesure de compter sur le soutien de leur banque, ou du moins, sur la volonté de celle-ci à trouver une issue favorable.

En ce qui concerne cette mission de médiation bancaire, les établissements la remplissent correctement lorsque le problème en question concerne des particuliers, et ce, à titre gratuit. Mais elle est inexistante dès lors qu’il s’agit d’un client professionnel.

ImportantLa fédération bancaire française s’est penchée sur la question et invite aujourd’hui ses membres à envisager d’étendre le service aux professionnels. Bien évidemment, le but de la manœuvre ne sera pas de chercher d’autres sources de revenus puisque si la suggestion est acceptée, la médiation restera gratuite.

Pourquoi pas d’ici juillet 2022  ?

L’institution a soumis l’idée à ses membres, mais souhaite également leur laisser le temps de s’organiser au cas où la suggestion venait à être adoptée. La proposition de la fédération est donc de mettre en place le service de médiation bancaire pour professionnels d’ici le mois de juillet de l’année prochaine.

Si les banques acceptent la proposition, elles seront appelées à jouer le rôle de médiatrices dans les litiges relatifs aux comptes des clients professionnels, mais également ceux qui touchent aux financements, aux moyens de paiement et à toutes autres opérations bancaires susceptibles de faire l’objet d’un litige.

À noter que la médiation bancaire est déjà concernée par une étude initiée par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire et qui vise à en mesurer l’efficacité. Le CCSF, l’entité chargée de la mission, a rendu un rapport plutôt mitigé ; d’où la démarche de la FBF.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top