Plus de détails sur le lancement d’une carte bancaire pour plusieurs comptes de SharePay

lancement carte bancaire

SharePay se démarque dans le marché bancaire avec son offre Blend Web Mix.

SharePay, une jeune pousse dans le secteur financier, propose une solution de paiement d’un aspect original et pratique. En effet, pour se démarquer des moyens de paiement déjà présents sur le marché, cette startup a choisi de se spécialiser dans les paiements groupés, c’est-à-dire une carte bancaire rattachée à plusieurs comptes.

Après son lancement officiel fin juin dernier, la plateforme dispose d’une base de 6000 inscriptions. Pour ce premier lancement, le service est limité à la France et à deux personnes par groupe, même si les tests ont démontré une possibilité à trois personnes et plus. Dans son évolution, la société compte être présente dans toute l’Europe.

Une grande première dans le secteur bancaire

Si aujourd’hui il est possible d’avoir plusieurs cartes de paiement liées à un seul et même compte commun, l’inverse n’est pas possible. Cependant, cette réalité est bouleversée par la startup SharePay. « Nous sommes les premiers à faire une carte pour plusieurs comptes », affirme David Finel, l’un des cofondateurs de la société.

Le cofondateur définit le Blend Web Mix comme étant une carte accompagnée d’applications web et mobiles qui permet de définir l’utilisation de la carte bancaire tout en spécifiant les groupes de dépenses. Comme l’établissement n’est pas agréé pour la conception des cartes de paiement, SharePay a choisi comme partenaire une société spécialisée dans l’émission des cartes, The Bancorp.

Une seule carte bancaire pour un seul compte, comment ça se passe ?

D’une manière générale, SharePay a en quelque sorte calqué son service avec la carte de débit émise par la banque à destination d’un compte spécifique. Ainsi, l’utilisateur pourra choisir d’inviter une personne précise pour créer un groupe avec lui. C’est à ce moment qu’il devra spécifier le partage par défaut pour les paiements effectués, tels que 50% - 50% ou 60% - 40%.

La seconde personne pourra accepter l’invitation tout en mentionnant ses détails. Ainsi, SharePay se présente comme une option avantageuse au compte joint classique, grâce à la possibilité de conservation d’un compte privé et un moyen de paiement personnel. En outre, chacune des parties pourra choisir son plafond maximal de débit ou modifier la gestion de paiements offertes par SharePay.

Un avenir prometteur pour SharePay

Toutefois, force est de préciser que SharePay n’est pas encore à disposition de tous les usages pour un compte joint. Par défaut, il n’est pas encore possible de retirer de l’argent avec, auprès d’un distributeur automatique de billets. Lorsque l’option sera activée, chaque retrait entrainera 2 euros de commission et le remplacement de la carte avant la date d’expiration sera facturée de 10 euros. En effet, ces coûts incombent directement à la startup. Dans son élan d’évolution, cette dernière souhaite affiner les partages de paiements comme pour deux personnes vivant dans un même appartement. En outre, elle mène des négociations pour des partenariats de fidélité avec des sites d’e-commerce.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top