Focus sur le paiement avec une carte sans contact

 paiement sans contact

Le paiement avec une carte sans contact est devenu un réflexe pour deux Français sur cinq. Les questions sur la sécurité de cette transaction commencent à émerger, avec ou sans danger ?

Le mode de paiement a encore évolué depuis quelques années. Après la carte classique la carte bancaire sans contact fait sa sortie. A la différence de cette première elle ne requiert pas la composition d’une succession de chiffres.

Bien que les consommateurs explosent le nombre de transactions effectuées avec, certains restent sceptiques sur les réels risques qu’elle pourrait engendrer.

Une carte sans contact, pour plus de liberté

Payer ses courses avec une carte bancaire sans composer de codes permet à chaque utilisateur une grande liberté tout en procurant un sentiment de sécurité. En effet, le taux de transactions effectuées via ce gadget ne cesse de continuer son essor spectaculaire.

En outre, les consommateurs utilisent de plus en plus la carte pour payer des achats de moindre valeur. En 2 ans, la valeur des achats a diminué de 11.46 euros à 10.90euros. La particularité de cette carte est son plafond fixé à 20 euros par paiement.

Lorsqu’un client enchaine plusieurs paiements, le total ne doit pas dépasser 50 euros à 100 euros, selon les banques.

Un taux de fraude extrêmement bas est constaté

Les chiffres publiés pour une comparaison banque démontrent que depuis le lancement des cartes sans contact, les cas de fraudes ont considérablement baissé. Selon Pierre Chassigneux de chez GIE Cartes bancaires, ce taux est « probablement le plus bas du monde ».

Les mesures de sécurité présentes sur la carte pourraient expliquer ce taux de 0.009%. En effet, lorsque l’utilisateur atteint le plafond déterminé par son établissement bancaire, ce dernier lui octroie un nouveau code pour pouvoir recommencer à payer sans contact. En outre, en cas de vol ou d’achat frauduleux via la carte, la banque rembourse le montant détourné au propriétaire.

Un niveau de sécurité à renforcer

Dire que les transactions effectuées via une carte sans contact totalement sécurisées serait une erreur. Des chercheurs du CNRS ont effectivement remarqué d’importantes failles de sécurité à son usage. Un pirate informatique pourrait avoir accès aux informations stockées dans la carte même si elle est rangée dans une poche ou dans un sac.

Rien qu’en passant à côté d’une personne, un hacker peut transmettre les données nécessaires à un achat à une tierce personne, avec un terminal informatique. Quoi qu’il en soit, dans toute l’histoire d’une comparaison banque, les pirates ne cesseront jamais de chercher une faille de sécurité dans tous systèmes informatiques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top