Comment maitriser ses découverts bancaires ?

gestion d'argent pour eviter les decouverts

Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat, de nombreux Français sont en proie au découvert. Un coût supplémentaire qui peut s’avérer amer

Les résultats des études récemment menées sont sans appel : le découvert concerne de plus en plus de Français. Ils sont surtout séduits par la possibilité d’obtenir un crédit à très court terme afin de faire face aux imprévus.

La Banque de France confirme la hausse inquiétante du montant total des débits sur les comptes courants. Le découvert engendre pourtant un coût supplémentaire. Pour mieux faire passer la pilule, un certain nombre de Français ont trouvé une astuce : faire un bon choix de banque en ligne.

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
200€ Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
220 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Découvert, le phénomène du moment

De plus en plus de Français seraient « dans le rouge » au moins une fois par an. Différentes études récemment menées ont effectivement révélé que le découvert bancaire tend à devenir un phénomène courant. Cette situation touche plus précisément 25 % des français.

Une seule explication : en dépassant les limites autorisées, le consommateur a le sentiment de se voir octroyer un crédit à très court terme. En conséquence, le premier trimestre 2016 a enregistré près de 7,6 milliards d’euros de débits (donnée livrée par la Banque de France) sur les comptes-courants.

À titre de rappel, le premier trimestre 2015 présentait 7,4 milliards d’euros de débit. Cette augmentation accrue s’est opérée en l’espace de vingt-trois ans. Les observateurs parlent d’une progression par à-coups. En 1993, le chiffre était plus modeste : seulement 4,6 milliards d’euros.

Enfin, il est bien de noter que les découverts constituent une véritable source de revenus pour les banques. En 2010, cette manne s’estimait à 2 milliards d’euros.

Un bon choix de banque en ligne

Un bon choix de banque s’impose à ceux qui sont souvent ou occasionnellement au découvert. Le recours à un comparatif banque en ligne est ainsi recommandé.

En effet, selon l’enseigne, les agios engendrés par le découvert s’estime entre 8 à 15 % du montant correspondant au dépassement. Cette situation impliquant l’intervention des commissions, un forfait de 8 euros par intervention (plafonné à 80 euros mensuels) s’ajoute à la facture.

Certaines banques en ligne se montrent plus contraignantes en attribuant des frais supplémentaires (jusqu’à 12 euros) aux « SMS alerte découvert ».

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.