Certaines banques belges augmentent les tarifs de leurs services

tarif des banques belges

Le coût des services bancaires semble augmenter inexorablement en Belgique. BNP Paribas Fortis vient de relever ses frais de dossiers pour un prêt immobilier. Et ce n’est pas une exclusivité, d’autres enseignes ont également ajusté leurs tarifs.

Plusieurs ajustements tarifaires chez BNP Paribas Fortis

Les banques justifient cette tendance à la hausse de leurs prestations par les changements du marché, qui affectent leur modèle économique. En effet, les revenus tirés de l’écart entre la rémunération des livrets d’épargne et le produit des crédits à long terme ne suffisent plus.

Pour cette raison, BNP Paribas Fortis, numéro un du marché, imité par d’autres enseignes, a modifié le barème de ses services bancaires. Ainsi, les frais de dossier à payer par les souscripteurs d’un emprunt immobilier sont plus élevés.

De même, le taux moyen pour un crédit destiné par exemple à financer une nouvelle cuisine (pour un montant de 12 000 euros environ) passe de 3,70 % à 3,90 %. En revanche, les ménages projetant l’acquisition d’une voiture neuve peuvent se réjouir, puisque selon les comparateur banque, ils ne paieront que 1,75 % d’intérêts contre 1,90 % auparavant pour un capital emprunté de 14 000 euros.

Révision des tarifs chez les autres banques belges

Alors qu’au moment de présenter ses résultats semestriels, la banque d’État Belfius avait exclu une hausse de ses frais, elle vient d’appliquer une augmentation sur certains services. Le chèque bancaire, par exemple, sera facturé 6,05 euros. En outre, les titulaires d’un compte dormant doivent se préparer à un prélèvement de 10 % de leurs avoirs dans la limite de 95 euros.

Les banques en lignes aussi s’y mettent comme Hello bank!, qui a revu à la hausse les frais liés à certains types de crédits. Dans le cas d’un prêt à l’habitat, les frais de dossier augmentent de 150 euros, à 350 euros. Concernant un prêt pour travaux, le taux grimpe à 3,90 % au lieu de 3,70 %. Comme chez BNP Paribas Fortis, les autres formules deviennent moins onéreuses avec un taux réduit à 5,90 % (-2,10 %).

KBC choisit pour sa part de diminuer les intérêts sur les contrats PLCI, la pension libre complémentaire pour indépendants. À compter du 1er octobre, le taux de 1,25 % actuellement en vigueur tombera à 0,75 %, applicable à tous les nouveaux versements.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top