Les Français font de plus en plus confiance au concept de la banque en ligne

confiance des clients bancaires

Le taux de pénétration des banques en ligne a augmenté de 1,2 % en une année : preuve que les clients sont moins réticents à leur égard.

En 2014, les banques en ligne ont enregistré 7,1 % de taux de pénétration. L’année d’après, ce taux est monté à 8,3 %. À voir ces chiffres, les banques en ligne ont fini par attirer les Français, et les banques françaises qui se sont lancées dans ce genre d’activité semblent satisfaites dans leur ensemble.

Par ailleurs, ces « pure players » offrent des services qui intéressent des profils de clients tous azimuts. Le directeur général de Société Générale, Frédéric Oudéa, n’a d’ailleurs pas omis de s’attribuer des félicitations au moment de la présentation des résultats annuels.

Un bilan prometteur pour les banques en ligne

Boursorama affiche une satisfaction complète avec 757.000 clients enregistrés fin 2015. À la présentation de ses résultats annuels, la banque a affirmé avoir conquis 148.000 clients en 2016. Suite à ce « nombre record », le groupe Société Générale reste positif et annonce son objectif de collecter 2 millions de clients d’ici l’année 2020.

Chez BNP Paribas, le concept est aussi en pleine expansion. Hello Bank!, sa banque en ligne a revendiqué 237.000 clients à la fin de l’année 2015, si pour elle, 2014 n’a enregistré que 101.000 clients. Pour ING Direct, le secteur est à son zénith. En 2015, l’enseigne affirme avoir enregistré plus d’un million de clients parmi lesquels 330.000 sont déjà titulaires d’un compte courant.

Tous les acteurs du domaine témoignent de la positivité de cette expérience, à l’exception de Fortuneo, qui enregistre une légère stagnation dans sa situation. En effet, la banque n’a connu que 15 à 20 % par an d’augmentation de sa clientèle depuis 2010.

La confiance s’établit

Les banques à distance ont conquis la confiance de leur clientèle, si bien que cela semble ne plus constituer une véritable crainte pour les « pure players ». Le concept de la banque en ligne est désormais considéré comme un service à part entière.

Pour sa part, Fortuneo déclare que 40 % de ses clients ont migré leurs comptes dans la banque en ligne pour en faire leur banque principale, alors qu’en 2010, ils n’étaient que 10% à avoir adopté le concept.

D’un autre côté, l’adhésion des nouveaux clients 100 % digitaux repose essentiellement sur une argumentation tarifaire par rapport aux services. C’est en ce sens qu’un comparatif banques en ligne prend une place essentielle, afin que les clients potentiels de ces enseignes puissent avoir un aperçu des prix de leurs diverses prestations, surtout que la concurrence se joue désormais avec les banques traditionnelles qui ont instauré la facturation de la tenue de compte.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top