L’accès au crédit des entreprises : toujours compliqué pour les TPE

Difficulte d'acces a l'emprunt financier pour les petites entreprises

Selon la Banque de France, l’accès au crédit bancaire atteint un niveau historiquement élevé pour les ETI et les belles PME : au premier trimestre 2016, 94 % des entreprises ayant sollicité un crédit d'investissement ont obtenu satisfaction, et 83 % pour les crédits de trésorerie. Le cas est différent pour les TPE de moins de 10 salariés pour qui l’obtention d’un crédit reste compliquée : elles sont respectivement 82 % et 68 % à avoir obtenu les prêts demandés.

Les conditions de crédits se resserrent

L’obtention d’un crédit dépend principalement de son objet. En général, si celui-ci vise le financement de bureaux ou de locaux industriels, le demandeur aura toutes les chances de voir sa démarche aboutir, car l’immobilier constitue la meilleure garantie pour une banque. Il en est de même pour l’acquisition d’actifs industriels du genre véhicules de société ou machines-outils. En revanche, les investissements immatériels sont plus difficiles à financer (logiciels, dépenses marketing ou liées à la R&D, formation des salariés, etc.). Le dirigeant peut être amené à servir de caution, mettant en jeu son patrimoine personnel.

Par ailleurs, bien que la crise financière soit aujourd’hui loin derrière nous, elle est encore à l’origine de bien de difficultés de financement pour les entreprises. Après des années difficiles, nombre d’entre elles se retrouvent tout à coup avec un carnet de commandes bien rempli, avec des prévisions de croissance de 20 % à 25 % à la clé. Elles s’adressent alors à leur banque pour solliciter un crédit, mais font face à un mur.

Pour cause, les derniers bilans témoignent du passage de la crise et ne jouent pas en leur faveur. Or, c’est ce que le banquier regarde en premier. La négociation s’avère ainsi difficile entre le chef d'entreprise et le banquier. Si en plus, l’entreprise ne dispose d’aucun fonds propres, ses chances d’accéder au crédit sont alors très faibles. C’est pourtant le cas d’un tiers des TPE.

Les tarifs bancaires pour les professionnels : un rapport sera bientôt disponible

Pour faciliter l’accès au crédit bancaire pour les professionnels, Michel Sapin et Emmanuel Macron ont demandé à la Médiation du crédit aux entreprises d’établir un rapport sur la lisibilité des tarifs bancaires. D’après Fabrice Pesin, Président de ce service, ce document sera présenté très prochainement.

En attendant, les chefs d’entreprises sont invités à utiliser un comparateur banque pour s’informer sur les modalités tarifaires des différents établissements, et découvrir les offres les plus avantageuses. En effet, le coût global d’un crédit ne dépend plus aujourd’hui du taux d’intérêt annoncé, mais plutôt des frais et commissions.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top