Comment les banques font-elles les yeux doux aux bacheliers ?

moyens d'attirer les etudiants en banque

Voici quelques informations complémentaires à notre article du 25 juillet dernier, quant à la stratégie des banques de déployer davantages d'offres pour les étudiants. Les banques font actuellement des pieds et des mains pour attirer les bacheliers fraichement diplômés à coup d’offres promotionnelles très alléchantes. Elles l’ont compris : ces futurs étudiants restent une clientèle à très fort potentiel et constituent un investissement sur l’avenir. Revue des stratégies adoptées par les établissements bancaires pour séduire les nouveaux bacheliers.

Des offres promotionnelles

Les banques rivalisent d’ingéniosité pour faire les yeux doux aux nouveaux bacheliers. Nous avons ainsi dressé un comparatif banque des différentes offres destinées à ces jeunes. Outre les réseaux traditionnels qui cherchent à conquérir les enfants de leurs clients, d’autres acteurs se sont aussi invités au bal.

Et quand on sait que près de 74 % des jeunes choisissent la même enseigne que leurs parents, on comprend tout de suite pourquoi les banques s’acharnent pour attirer les détenteurs du précieux sésame.

Ainsi, chez les banques de réseau, l’accent est mis sur la gratuité des frais la première année ou encore sur la possibilité de dépasser le découvert autorisé jusqu’à 400 euros. D’autres établissements vont même plus loin en intégrant des partenariats dans la musique (SoMusic de la Société Générale) ou dans le cinéma (Welove Cinema de BNP Paris).

Des primes de bienvenue

Pour les nouveaux bacheliers, les banques proposent des bonus de bienvenue pour toute première ouverture de compte chez elles. Et pour récompenser les plus brillants, ceux-ci bénéficieront d’un gain plus important, soit deux ou trois fois plus élevé en fonction de leur mention.

Chez Soon et CIC, toute nouvelle souscription rapporte 160 euros (mention très bien), contre 100 euros chez la Banque Populaire Alsace Lorraine et 40 euros auprès de la BNP. Du côté de la Société Générale, la carte So Music est gratuite pendant deux à cinq ans suivant la mention.

Des politiques de prix agressives

La banque mobile Soon, qui a vu le jour en 2014, a fait des « jeunes » son principal terrain de chasse. Elle a pu tirer profit du désintérêt des principales banques en ligne pour ce marché. Freasy lui a emboité le pas récemment. La filiale du groupe Crédit Agricole, étant également une banque mobile, vient de lancer une offre à destination 18-30 ans.

Là encore, la gratuité des frais bancaires reste le principal argument des deux enseignes pour ferrer le chaland. Seulement, pour Freasy, les retraits se font uniquement sur les distributeurs automatiques du Crédit Agricole et elle ne propose pas de chéquier ni de découvert.

Autre concurrent de taille également présent sur ce créneau, le Compte Nickel dont les frais de tenue de compte sont seulement de 20 euros par an (qui peuvent tout de même grimper à 50 euros en fonction de l’utilisation du compte). Celui-ci ne propose pas non plus de chéquier et de découvert.

Pour finir, du côté des pionniers de la banque en ligne, Monabanq est accessible à tous les profils de clients, jeunes ou adultes, à partir de 2 euros par mois. ING, pour sa part, offre aux nouveaux bacheliers la possibilité de profiter d’une MasterCard Gold à 60 euros par an.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top