Unicrédit, une nouvelle stratégie pour une nouvelle gouvernance

Logo UniCrédit

La banque Unicrédit enregistre à son actif une succession de hausse de bénéfice. Cependant, la banque doit aussi faire face à une revalorisation en baisse.

Unicrédit, la plus grande banque italienne en termes d’actifs, tient à garder sa notoriété dans le monde de la finance. La publication des données pour son bénéfice semestriel le prouve bien. D’ailleurs, ce taux ne cesse d’augmenter. Cette situation peut s’expliquer par la nouvelle stratégie adoptée par le nouveau dirigeant de l’établissement, Monsieur Mustier.

Cependant, cette nouvelle gouvernance vient de s’exprimer sur la mauvaise période qu’est en train de passer l’établissement. Figurant parmi les plus mauvais résultats dans plusieurs classements, la banque doit se serrer la ceinture si elle veut réussir.

Une nouvelle gouvernance prometteuse

Unicrédit a fait l’objet d’une restructuration hiérarchique depuis le 12 Juillet Depuis qu’il a pris les commandes, Jean-Pierre Mustier n’a reçu que des éloges quant à l’accroissement du bénéfice. Le nouveau dirigeant a tout à fait raison de se vanter car les bénéfices de la banque ont atteint un plafond inespéré.

Important Pour les deux premières tranches trimestrielles de l’année, l’organisation enregistre un résultat net de 1.3 milliards d’euros, soit 27.7% de dépassement par rapport à cette même période pour 2015. En outre, le bénéfice trimestriel connait une hausse de 6.4%.

Vers une poursuite du plan stratégique

Jean-Pierre Mustier poursuit sa politique pour redonner à son établissement la notoriété qu’il mérite. En matière de comparaison banque, son établissement se classe en effet parmi les derniers lors de la sortie des résultats de résistance de l’Autorité bancaire.

Face à cette situation, le dirigeant poursuit sa stratégie qui inclut l’optimisation des fonds propres ainsi que l’amélioration de l’efficacité de la nouvelle équipe. Toujours dans cette politique de cession de d’actif, la réduction des coûts est au rendez-vous. Cela mènera certainement à un renforcement de capital.

Des classements controversés

Lors des tests auxquels ont été soumis UniCrédit, l’accumulation de bénéfice n'a pas pesé très lourd sur le bilan final. Si les résultats de 2016 sont prometteurs en termes de bénéfice net, cela n’est cependant pas assez pour aider la société à remonter la pente.

Fin mars, l’indicateur de capacité à surmonter les périodes de crise s’élève à 10.85% pour baisser à 10.33% en fin juin. Ces chiffres sont moindres contre 12.9% en fin juin de l’Intesa Sanpaolo, la seconde banque italienne en termes d’actifs.

Pour augmenter ce ratio de fonds propres, la banque a décidé de cesser les activités de traitement pour les transactions par cartes bancaires pour le groupe Sia pour 500 millions d’euros. Grâce à cette stratégie, la banque s’attend à une hausse de 12 points.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top