Projets de mobilité bancaire : Changer de banque sera facilité

Alors que le changement de banque est une véritable épreuve pour un consommateur bancaire, la loi macron pourrait le faciliter par la mise en place d’un mandat de mobilité.

La mobilité bancaire des français est limitée du fait qu'il faille fournir à sa nouvelle banque toutes les opérations réalisées sur son ancien compte bancaire. Cette démarche contraignante effraye plus d'un possesseur de compte bancaire.

Faciliter la mobilité bancaire, c'est permettre aux français de rechercher la banque qui leur convient sans rencontrer les entraves liées au changement de banque. Mais cela permet également de renforcer la concurrence entre banques facilitant la réalisation d'économies substantielles.

Il faudra cependant que le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) arrive à se mettre d'accord.

Dans un premier temps le CCSF avait refusé la mise en place d'une forme d'un numéro de compte unique (à l'instar du ROI chez les opérateurs téléphoniques) que le client pourrait présenter à chaque fois qu'il changerait de banque.

Lors d'une dernière réunion, les banques ont refusé la mise en place d'un système de redirection car trop couteux.

Cependant, les banques ont proposé la mise en place d'un mandat de mobilité.

Le mandat de mobilité

Les banques proposent que lors de l'ouverture d'un nouveau compte bancaire, le consommateur signe un mandat de mobilité avec sa nouvelle banque et lui fournit son RIB d'origine.

Avec les 2 documents, la nouvelle banque contacte alors la banque d'origine pour obtenir les opérations (prélèvements et virements) effectuées lors des 13 derniers mois.

Un processus de mise en relation entre les différentes banques (nouvelle banque, banque d'origine, banques émettant les virements et banques recevant les prélèvements) se met en place pour échanger les informations et les mettre à jour.

Le client sera averti des différentes mises en place. Et ce n'est qu'une fois assuré que sa banque d'origine n'est plus l'intermédiaire des différentes opérations bancaires que le client pourra clôturer définitivement son compte bancaire.

L'association UFC Que Choisir qui participe aux réunions du CCSF a demandé que l'ancien propriétaire du compte soit averti par email ou par SMS pour toute tentative d'opération sur son compte clôturé. Les banques étudient la demande sans avoir pour le moment manifesté d'opposition.

Si les membres du CCSF formalisent un accord dans les prochaines semaines, la mobilité bancaire pourrait voir le jour rapidement et facilitera les usagers bancaires dans leur recherche de la meilleure banque.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top