Vulgarisation de terminaux de cartes bancaires reliés aux Smartphones

L’utilisation de terminaux de cartes bancaires ultraplats et reliés aux Smartphones et aux tablettes, c’est la future révolution dans le domaine du paiement en ligne en France et en Europe.  

Vulgarisation de terminaux de cartes bancaires reliés aux Smartphones et aux tablettes

L'utilisation de la carte bancaire est de plus en plus développée partout le monde. Et l'Europe assistera bientôt à une autre révolution dans ce secteur avec la vulgarisation des petits terminaux de cartes bancaires, qui pourront cette fois être accessibles à tous.

Des terminaux de cartes bancaires reliés aux Smartphones

Des terminaux miniatures de cartes bancaires accessibles à tous les commerçants, l'idée est lancée. Elle vient tout droit des Etats-Unis, qui semblent avoir une légère avance dans ce domaine. Visa et Mastercard sont prêts, et n'attendent plus qu'à concrétiser cette idée, qui pourrait voir l'utilisation des cartes bancaires exploser.

La différence entre ces nouveaux terminaux etleurs prédécesseurs tient en deux points. D'abord, ils sont extraplats, et peuvent se tenir facilement dans une poche. Ce qui serait l'idéal pour un livreur de pizza, un simple commerçant de rue ou un réparateur à domicile, et ce qui permettrait des transactions partout, et dans n'importe quelle circonstance. Puis, ces nouveaux terminaux sont reliés par liaison Bluetooth à leurs tablettes ou leurs Smartphones qui se chargeront des liaisons vers les banques des utilisateurs, contrairement aux terminaux actuels qui exploitent leur propre réseau.

Un secteur fortement concurrentiel

Cinq banques, Crédit agricole, LCL, BNP Paribas, Caisse d'épargne et Banque populaire, bientôt suivies par la Caisse d'épargne sont déjà sur le pied de guerre. En effet, c'est un secteur fortement concurrentiel qui attire différents acteurs dont les opérateurs en téléphonie mobile comme Orange, mais aussi plusieurs start-up qui proposent le même service sans passer par les banques des clients, comme WorldPay Zinc en Grande Bretagne, ou iZettle en Suède. En France, les banques ont encore une petite longueur d'avance, mais des mouvements sont attendus dans le secteur d'après Gérard Nébouy, directeur général de Visa Europe France.

Nombre d'opérateurs européens veulent connaitre le succès de Square, la start-up pionnière dans ce secteur aux Etats-Unis, qui affiche 10 milliards de dollars de transactions après seulement deux ans d'existence. Le petit boitier de Square, qui utilise cependant un système différent de ce qui se fera en Europe, du fait des exigences des technologies utilisées pour les réseaux, revient moins cher aux commerçants que les terminaux de paiements traditionnels, ce qui explique leur popularité.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top