Création d’un répertoire national des emprunteurs ?

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
220 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
200 € Offerts
BforBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Hello bank!
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre

Création d'un répertoire national des emprunteurs ?

 Le ministère de l'économie et des finances étudie la possible création d'un fichier national des emprunteurs. Soit un fichier qui rassemblerait plus de 25 millions de français détenant un ou plusieurs crédits. 

Ce répertoire national recenserait pour chaque emprunteur l'ensemble de ses crédits.

En accédant à ses informations, les établissements de crédit pourront ainsi évaluer la solvabilité de leurs clients et éviter les situations de surendettement.

Situations d'endettement dont les commissions d'endettement reconnaissent une croissance de 8,8% du nombre de dossiers au premier semestre 2011 par rapport au premier semestre 2010.

Aujourd'hui les établissements de crédit n'ont accès qu'à un fichier des incidents de remboursement de crédits aux particuliers (FCIP) où figurent 2,6 millions d'emprunteurs. Ils ne disposent donc que d'informations partielles sur la situation financière d'un particulier et ne peuvent donc anticiper l'aggravement de la situation d'un particulier qui ne serait pas inscrit dans le FCIP.

Ce qui constitue un avantage pour les établissements de crédit dans la mesure où ils peuvent se réfugier derrière ce manque d'information pour vendre des solutions de financement librement sans contrainte.

C'est probablement pour cette raison que les banques s'opposent à la mise en place d'un tel dispositif rendant obligatoire la consultation de ce répertoire avant toute vente de solutions financières.

D'ailleurs, la Fédération Bancaire Française estime que le fonds du problème de surendettement n'est pas tant du coté de la mise à disposition de crédits mais plutôt du coté de l'insuffisance de revenus et les problèmes de perte d'emploi.

Elle estime également que la mise en place du dispositif pourrait coûter aux banques et établissements de crédit entre 525 à 800 millions d'euros.

Les défenseurs de ce fichier jugent, au contraire, que sa mise en place facilitera l'accès au crédit et favorisera la concurrence entre établissements. La fédération des entreprises du commerce et de la distribution juge qu'il s'agirait d'une « avancé majeure permettant aux prêteurs de vérifier la solvabilité des particuliers emprunteurs ».

Toutefois, si le ministère de l'économie et des finances juge efficace ce dispositif, il ne prévoit pas sa mise en place avant 2 ans.

D'ici là, le nombre d'emprunteurs inscrits au FCIP aura encore bien progressé.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.