Edito - Voeux 2011

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre

L'année 2010 a été marquée par une actualité bancaire riche en évènements ... sortie de crise, hausse des tarifs, arrivée de nouveaux acteurs et intervention des Pouvoirs Publics sur le sujet sensible des frais bancaires.

Madame La Ministre de l'Economie et des Finances, Mme Christine LAGARDE, a en effet confié en mars dernier à l'ancien directeur général du Crédit Agricole, Georges PAUGET et au président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) Emmanuel CONSTANS, un rapport sur le marché français des frais bancaires et sur des solutions pour rendre plus transparent ces frais pour le consommateur.

Si l'état de l'art du marché des frais bancaires a été clairement défini, mettant en avant les limites d'un système bancaire français cher et opaque, les solutions apportées sont considérées par les experts comme des micros mesures qui n'apporteront pas de modification radicales pour les « consommateurs payeurs ».

Pour choisir-ma-banque.com, c'est dans une opacité organisée, que les banques alourdissent la facture des frais bancaires de leurs clients en augmentent les tarifs pratiqués mais surtout en multipliant les prestations facturées.

Les banques bénéficient pour ce faire d'un cadre d'exception : la possibilité de modifier à tout moment leur tarification sous réserve d'information préalable et la faculté de se « servir » directement sur les comptes de leurs clients sans accord préalable... On a ainsi assisté au cours des dernières années à un morcellement spectaculaire du service bancaire couplé à une démultiplication des facturations, prélevées directement sur les comptes...

Pour le consommateur, la situation est difficile : les tarifications bancaires hier réduites à quelques pages dépassent désormais toujours 20 pages et leur contenu est la plupart du temps incompréhensible pour le client lambda. En outre, la comparaison est quasiment impossible : arbitrer un changement de banque en fonction des prix nécessite plusieurs heures de travail pour analyser l'intérêt de le faire. Enfin, les banques par une stratégie habile de multi- équipement ont réussi à décourager les plus volontaires : changer de banque est devenu quasiment impossible pour peu que vous ayez souscrit un contrat d'assurance vie ou un crédit auprès de votre banque...

Dans ce contexte, on peut penser que notre facture bancaire n'est pas près de diminuer et ce d'autant que les dispositions prises à la suite du Rapport PAUGET CONSTANS n'ont pas apporté de grands changements à la situation antérieure ... à moins de changer pour les banques en ligne...En effet, parallèlement, l'année écoulée a été marquée par l'émergence de nouvelles banques en ligne. Boursorama et Monabanq avaient déjà initié depuis plusieurs années le mouvement avec une banque tout en ligne moins chère que les banques de réseau mais 2010 a vu la multiplication du nombre de banques web avec notamment la naissance de Fortuneo, l'offensive d'ING, la création de la NetAgence BNP et celle de BforBank en gestion privée dans le Groupe Crédit Agricole.

Amplitude horaire élargie, frais largement inférieurs, carte bancaire offerte... Tout ou presque est favorable à l'essor de ce nouveau type de banque et force est de constater qu'elles apportent désormais un service équivalent voir supérieur aux banques de réseau pour un coût 4 à 5 fois moins élevé.

L'année 2011 sera donc certainement une année de consolidation des banques en ligne sur le marché français et, espérons-le, l'année d'une transparence accrue des tarifs des banques de réseau.

Notre site comparatif de frais bancaires www.choisir-ma-banque.com continuera sur 2011 à évaluer et apporter des comparaisons objectives et indépendantes sur le secteur bancaire.

Toute l'équipe se joint à moi pour vous souhaiter une belle et heureuse année 2011.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.