Le succès croissant des Comptes-Nickel

capture du site Compte Nickel

La mise en place des Comptes-Nickel suscite de plus en plus l’intérêt des particuliers.

Le Compte-Nickel est un service de compte bancaire alternatif et un moyen de paiement. La formule a été lancée en 2012 par le financier Hugues Le Bret avec la collaboration de l’ingénieur électronique Ryad Boulanouar.

En seulement 30 mois, le système compte près de 415 000 clients partout en France, soit 0,5% du marché. Quelles sont les raisons de ce succès ? Éléments de réponse !

Un système simple et transparent

À la base, le Compte-Nickel a été conçu pour accorder aux interdits bancaires un compte où verser leurs salaires ou pour des raisons pratiques et administratives. C’est un compte bancaire sans banque, sans frais ni agio. Il s’ouvre en cinq minutes avec juste une pièce d’identité et un numéro de téléphone.

Le nouveau titulaire du compte bénéficie d’un RIB, d’une carte bancaire MasterCard pour la somme annuelle de 20 euros. Ce dernier peut déposer ou retirer de son Compte-Nickel de l’argent jusqu’à 750 euros.

Parce qu’aucun découvert n’est possible, celui-ci ne peut dépenser que l’argent dont il dispose sur son compte. Hugues Le Bret explique que leur système permet aux particuliers de reprendre le contrôle de leurs dépenses. Selon lui, ce compte leur permet par ailleurs de réaliser des économies en prônant la simplicité et la transparence.

Un système apprécié par les clients et les buralistes

Les clients visés par le système du compte sans banque sont les personnes au revenu modeste et qui ne veulent pas payer des agios. Hugues Le Bret confie que 60% des clients Nickel ont des revenus inférieurs à 1 500 euros. Le « sans frais » attire les clients qui se servent généralement de leur carte pour leurs achats internet. Il est par ailleurs possible d’ouvrir un compte dès l’âge de 12 ans.

L’enfant doit juste être accompagné de ses parents qui exercent par la suite un contrôle sur le compte. Nicolas Viault, buraliste du côté de Perrusson, explique que pour avoir accès à leurs dépenses, certains parents préfèrent en effet ouvrir un Compte-Nickel pour leurs enfants, plutôt que de leur donner de l’argent liquide. Par ailleurs, le système du « sans frais » séduit autant les clients que les buralistes.

Le commerçant de Perrusson déclare apprécier le paiement par carte Nickel qui, contrairement au paiement par carte bleue, se fait sans commissions. Il n’accepte la carte bleue qu’à partir de 13 euros contre un centime pour la carte Nickel.

À noter que dès 2017, le Compte-Nickel lancera des comptes pro dédiés aux professionnels. Dans le sud Touraine, on compte près de cinquante-six Comptes Nickel à ce jour. En Auvergne, 4 458 comptes et 45 buralistes distributeurs sont recensés. Au mois de septembre, l’ouverture de comptes y est en hausse de 6,6%.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top