Anytime devient une plateforme de distribution de services bancaires

site Anytime

La startup Anytime change de stratégie et se lance dans une nouvelle activité.

La jeune pousse décide de se positionner en tant que plateforme mobile de distribution de services bancaires. Anytime a dans sa ligne de mire les professionnels, les entreprises et même les banques. Décryptage !

Les bases sur lesquelles l’offre se reposera

Pour atteindre ses objectifs, Anytime annonce une levée de 5 millions d’euros dont 4,5 millions auprès de Seventure Partners. La startup revendique aujourd’hui près de 7 500 demandes d’ouverture de comptes chaque mois, mais elle ne peut cependant pas encore toutes les honorer. Elle possède actuellement un compte de paiement auquel est adossée une carte Visa à débit immédiat, émise jusqu’ici par l’enseigne britannique Raphaels.

La jeune pousse a toutefois fait une demande en Belgique pour l’octroi d’une licence d’établissement de monnaie électronique et de compte de paiement afin de pouvoir délivrer ses propres Iban et cartes dans les mois à venir. Elle a par ailleurs engagé des négociations avec des banques françaises pour choisir celle qui cantonnera l’année prochaine les fonds déposés par ses clients, comme l’impose le régulateur.

Soucieuse de renforcer son statut règlementaire, la startup a étayé son compte de services de gestion des frais professionnels et d’encaissement à proximité ou à distance, pour les professionnels comme pour les TPE. Elle a ainsi signé un accord avec SumUp, une autre fintech financée par Seventure Partners, fournissant des mini-boîtiers de lecture de carte bancaire.

Une plateforme qui va être riche en services

C’est en raison des résultats infructueux d’une ancienne offre de « compte sans banque » qu’Anytime décide de réviser sa stratégie et de se transformer en véritable plateforme de distribution de prestations bancaires. Damien Dupoy, CEO et cofondateur de la startup, explique qu’ils ont intentionnellement développé Anytime sur un système d’API (interface pour l’accès programmé aux applications).

En d’autres termes, les banques traditionnelles et les néobanques qui souhaiteront se connecter à la plateforme de la fintech seront autorisées à le faire. Ludovic Denis, venture partner chez Seventure, confie qu’ils ont été séduits par la vision partenariale des fondateurs d’Anytime, dans la mesure où ils s’attachent à repérer les entreprises qui accompagneront la mutation en cours du secteur bancaire.

C’est ainsi qu’ils ont décidé d’apporter les 4,5 millions d’euros pour supporter la fintech. Damien Dupouy estime que cette levée de fonds va leur permettre d’agréger davantage de partenaires pour étoffer leur boîte à outils au service des entreprises et des particuliers. Celle-ci devrait d’ailleurs accueillir en janvier un service de virement en devises étrangères. Bref, une palette de services qui va continuer de s’enrichir.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top