La carte de débit

Sommaire

Visa Mastercard carte

Les cartes bancaires permettent d'effectuer des retraits d'espèces auprès d'un distributeur automatique de billets ou des paiements.

Ainsi, lors d'un retrait d'une certaine somme dans un DAB ou lors du paiement d'achats, le compte bancaire est soumis au débit de la carte bancaire.

A ces occasions, les débits engendrés par ces opérations bancaires peuvent être immédiats ou différés.

Les débits immédiats

Les débits immédiats des cartes bancaires sont caractérisés par le fait que le compte bancaire du titulaire de la carte bancaire est débité après chaque opération avec sa carte. Le terme « immédiat » ne signifie pas « tout de suite », mais respecte certaines procédures bancaires d'un délai normal de 24 heures. Ces débits immédiats des cartes bancaires fonctionnent de la même manière que pour un paiement par chèque.

Pour des raisons essentiellement de sécurité, certains plafonds de retrait ou de paiement sont fixés par la banque qui délivre ces cartes à débit immédiat, et devront être observés par le titulaire. Ces plafonds sont établis pour chaque opération effectuée et pour une certaine période bien déterminée, généralement journalière ou hebdomadaire, selon les banques émettrices de ces cartes.

Il est aussi important de souligner qu'une carte bancaire à débit immédiat peut être une carte nationale, qui n'est valide que dans un pays donné, en France uniquement et y compris Monaco par exemple, ou encore une carte internationale, qui elle, reste valable un peu partout dans le monde ou dans des régions géographiques bien déterminées, exclusivement en Europe par exemple.

Ce qui différencie cependant les paiements par carte bancaire des paiements par chèque, c'est le fait que les débits peuvent être différés dans le cas d'un paiement par carte.

Les débits différés

Pour les débits différés des cartes bancaires, l'opération s'effectue bien évidemment, non pas dans l'immédiat, mais beaucoup plus tard dans le temps, et se fait généralement à des dates variables ou à une date fixe de manière périodique, toutes les quinzaines, par exemple.

Ces dates sont par ailleurs, précisées expressément dans les clauses du contrat passé avec la banque qui délivre les cartes. Comme pour les débits immédiats, les débits différés suivent également certains plafonds autorisés par la banque émettrice, dans les opérations de retraits et/ou de paiement.

Le fait que votre compte est débité à une date ultérieure à la date de la transaction représente l'une des raisons majeures qui fait que ces cartes coûtent beaucoup plus chères que celles à débit immédiat.

En effet, pour une période donnée, à chaque fin de mois par exemple, les montants de toutes les diverses transactions effectuées (achats de biens ou de services) sont regroupés à la date indiquée dans le contrat pour n'en faire qu'une seule opération de débit. Ainsi, les cartes à débits différés fonctionneraient comme les cartes de crédit.

Le système de débit différé étant alors assimilable à un crédit, cette méthode de paiement présente entre autres l'avantage de faire bénéficier au titulaire d'une telle carte, une sorte d'avance de trésorerie. Mais son usage exigerait que l'on prête beaucoup plus de rigueur à la gestion de son propre compte bancaire pour éviter le risque de surendettement.

Le choix du débit de la carte bancaire est donc fortement influencé par le mode de vie de son titulaire. Selon qu'il soit prévoyant ou non il préféra une carte à débit immédiat ou différé.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top