Augmentation marquée des tarifs bancaires dans les DOM

L’IEDOM (Institut d’émission des départements d’outre-mer) vient de rendre public son observatoire semestriel des tarifs bancaires dans les DOM. Au cours du précédent semestre, 55 % des tarifs ont augmenté.

Une augmentation générale des frais bancaires

Ce dernier observatoire public des tarifs bancaires met en lumière des hausses conséquentes sur plus de 50 % des tarifs moyens (19 sur 33 recensés) sur l'ensemble des DOM.

La lettre d'injonction a connu la plus forte augmentation, tandis que les frais de gestion de compte sans mouvement n'ont subi qu'une majoration modérée. Néanmoins, sur les 14 moyennes de tarifs qui composent l'extrait standard, 11 restent en dessous au niveau de la moyenne française générale.

Des écarts existent également entre les différents départements, puisque la Guadeloupe et la Martinique pratiquent des taux supérieurs. Pour les frais de tenue de comptes, qu'ils connaissent ou non des mouvements, ces îles antillaises se situent dans la fourchette haute.

La différence est également perceptible au sein même du département, comme en Guadeloupe où les écarts sont parfois très importants.

Les tarifs bancaires sont très hétérogènes

Les frais de tenue de compte illustrent parfaitement cette hétérogénéité, puisque ces frais varient de la gratuité chez Crédit Maritime à 66 euros par an chez BNP ; entre les deux, on retrouve aussi bien des montants faibles comme les 4,20 euros de la Banque Postale.

Même topo pour les frais de tenue d'un compte sans mouvement. Alors que la Banque Postale affiche 5,60 euros, le Crédit Maritime et la Bred vont jusqu'à 67 et 64 euros. Pour les autres, la fourchette est large, entre les 33 euros de Crédit Mutuel et les 50 euros de la BNP.

Parfois, les tarifs varient carrément du simple au double. Exemple flagrant, les frais d'opposition sur chèque coûtent respectivement 12 et 25 euros chez Crédit Agricole et la BDAF. Autre cas, celui des frais de rejet de prélèvement : les clients paient 11,50 euros à la Banque Postale contre 20 euros pour la majorité de ses concurrents.

Enfin, l'autorisation de prélèvement, service offert par la plupart des établissements, est facturée chez la Caisse d'Épargne (15 euros), la BDAF (20 euros) et le Crédit Maritime (29 euros). 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top