Les banques européennes au ROE inférieur à 8 % menacées

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
160 € Offerts
Monabanq
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre
L’EBA rend un rapport alarmant concernant la rentabilité du secteur bancaire européen.

75 % des banques européennes sont non-profitables selon l'EBA

Le secteur bancaire européen est peu rentable, estime l'Autorité bancaire européenne. Publiée mercredi, la dernière revue des risques du secteur de l'EBA est alarmante.

75 % des établissements du secteur ont une rentabilité inférieure à 8 %

Si cette autorité bancaire alerte, c'est parce que fin 2013, 75 % du total des effectifs de l'industrie sont des établissements ayant un ROE inférieur à 8 %, nettement en dessous du coût moyen de leur capital, qui tourne entre 10 % et 12 %.

C'est la première fois en quatre ans que le poids des banques au ROE faible atteint un tel niveau, excédant même le record enregistré en décembre 2012. Certes, la proportion des acteurs dont le ROE ne dépasse pas 4 % a diminué en un an, passant de 60 % à 39 %. Toutefois, la situation reste alarmante.

Un contexte difficile pour les banques au dernier trimestre 2013

Le nettoyage des bilans, réalisé en fin d'année, est un premier facteur non négligeable. D'une part, les provisions pour litiges ont baissé de 11 milliards d'euros sur les profits du dernier trimestre 2013des banques européennes. De l'autre, en prévision de la revue de la qualité des actifs (AQR) de la Banque centrale européenne, ainsi que des stress tests prévus par l'UE, elles ont été contraintes d'ajouter 43 milliards d'euros de provisions sur leurs portefeuilles de prêts, ce qui représente 11 % supplémentaires sur un an.

Il faut également tenir compte de la restriction des marges d'intérêt, d'autant que la baisse constante des taux de la BCE augmente la pression, puisque depuis 2009, le ROE médian ne s'élevait qu'à 5,5 %, loin de l'objectif de 10 -12 % fixé. Cette tendance baissière combinée à une forte volatilité crée un contexte économique défavorable pour les banques.

Conséquence, plutôt que de miser sur une éventuelle hausse des revenus, elles préfèrent miser sur la recherche continue de la minimisation des coûts opérationnels. Une option que l'EBA accueille avec prudence, estimant qu'elle pourrait s'avérer insuffisante et engendrer « des risques prudentiels, principalement opérationnels et stratégiques ». Pour l'Autorité, le nettoyage du secteur, notamment par l'AQR et les tests de résistance élimineraient les établissements les moins rentables, afin de booster la compétitivité.

Archives

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.