La séparation des familles, nouveau marché pour les agents immobiliers

agent immobilier

Séparations du jour au lendemain d’un ménage, divorces, parents solos, ces changements de situations matrimoniales chamboulent l’immobilier.

Les agents immobiliers constatent tant bien que mal l’évolution de la structure familiale. En trente ans, les changements de statuts matrimoniaux ont su chambouler le quotidien des agents immobiliers et des notaires.

En effet, les agents immobiliers enregistrent de plus en plus de demande de location venant d’un mari qui cherche un logement suite à une séparation, ou une femme avec des enfants qui ont quitté la résidence familiale. Ce nouveau marché est dénommé le business des séparations par les professionnels immobiliers.

Impact important des changements de structures familiales sur l’immobilier

Avant cette mutation de la société, les femmes ne pouvaient pas louer seule, même si elle a quitté son foyer. Un agent immobilier précise même qu’il s’agissait d’une faute professionnelle de louer à une femme sans l’autorisation de son mari.

Pourtant, aujourd’hui, les femmes sont devenues plus indépendantes financièrement et n’hésitent pas à demander à leurs maris de quitter la maison. « Tous les deux mois environ, j’ai un bonhomme qui entre à l’agence en me disant : Il me faut un logement pour demain », raconte le professionnel.

Souvent, ce sont les propriétaires qui cherchent à louer. Ainsi, les agents immobiliers sont souvent les premiers au courant de la mutation du foyer avant l’intéressé qu’il va être quitté.

Les cas de foyers qui se séparent se font de plus en plus nombreux, en déménageant de la maison qu’ils ont mis du temps à construire. Selon le témoignage du professionnel, le phénomène le plus marquant est constaté lors d’un divorce de personnes âgées. Ces derniers sont en effet plus pointilleux et exigeants sur leurs demandes. « Cela n’arrive pas tous les jours, heureusement, car c’est d’une dureté incroyable », déclare-t-il.

Évolution actionnée du secteur

Ces nouveaux modes de vie impactent également sur d’autres secteurs et débouchent sur de nouveaux problèmes. En effet, de plus en plus de couples, non mariés, ont trois comptes bancaires, dont un chacun et un compte commun. Les acquisitions se font ainsi par pourcentage.

Dans cette optique, la notion de « maison de famille » disparaît peu à peu. En achetant une maison, les personnes savent qu’ils ne vont pas y rester longtemps, qu’ils prévoient la revente ou un déménagement. En outre, il est nécessaire d’adapter l’architecture des maisons pour plaire à la nouvelle génération de consommateurs, au profil jeune.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top