Orange Bank : l'offre compétitive sur le marché bancaire

Orange logo

Les débuts d’Orange Bank se matérialisent et s’approchent à grands pas. Complète et compétitive, cette offre a de quoi inquiéter les autres enseignes.

Rien ne peut désormais plus entraver le lancement d’Orange Bank ! En effet, Orange a obtenu le feu vert des gendarmes financiers français et européens pour le rachat de 65% du capital de Groupama Banque.

L’opérateur a par ailleurs réussi à mettre la main sur sa précieuse licence bancaire. Il prévoit ainsi de lancer son offre bancaire dès le début de 2017. Avec sa nouvelle formule bancaire 100% mobile, le géant français compte séduire pas moins de 2 millions de clients d’ici 2024, dont 400 000 rien que sur la première année. Ambition justifiée ou pas ? Éléments de réponse !

Décryptage de l’offre

L’offre Orange Bank couvrira les produits et services essentiels à savoir un compte courant, des produits d’épargne et d’assurance, des crédits à la consommation et ultérieurement le crédit immobilier. La formule qui catalysera le plus de clients sera sans doute le prêt conso qui, avec des offres combinées, propose un forfait et un Smartphone dernier cri en payant presque rien.

L’offre intégrera par ailleurs les services d’Orange Cash. Côté tarifs, Stéphane Richard, président-directeur général du géant français, explique qu’Orange souhaite lancer une offre significativement moins chère que celles existantes et véhiculer « une transparence totale sur les frais facturés aux clients ».

La future banque en ligne devrait ainsi commercialiser des packs bancaires moins onéreux que ceux de ses consœurs. Le prix annuel forfaitaire est ainsi estimé à moins de 100 euros, carte de paiement comprise.

Un faible coût d’acquisition client

Pour proposer ses prix ultracompétitifs, Orange se fie à ses 850 agences françaises pour jouer les rabatteurs. D’autant plus que la firme compte 28 millions de clients mobiles et 10 millions dans le fixe.

Par ailleurs, l’opérateur n’aura pas à débourser grand-chose quant à l’aménagement de ces 140 boutiques qui accueilleront un corner Orange Bank étant donné qu’il ne s’agit que d’instaurer un espace de confidentialité.

Ces frais fixes minimalistes vont réduire considérablement le coût acquisition client de la compagnie. Elle sera par conséquent très agressive sur ses tarifs. Un autre élément qui joue en faveur d’Orange est l’entrée en vigueur de la loi Macron en février prochain.

Pensée pour favoriser le changement de banque, celle-ci ne peut que contribuer à l’essor de la future enseigne en ligne. L’ensemble des procédures sera automatisé et pris en charge par les banquiers. Sans mentionner qu’Orange Bank pourrait faire ses débuts en février.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2019 2018 2017 2016
back top