Les Fintech sont-elles une menace pour les banques ?

fintech dans le secteur bancaire

À quel point l’essor apparent des Fintech bouleverse les perspectives d’avenir des établissements financiers traditionnels ?

Les particuliers ne confient désormais plus la gestion de leurs finances personnelles uniquement aux établissements traditionnels (banques et assureurs). Les résultats de l’étude World FinTech Report 2017, réalisée par Capgemini et LinkedIn, confirment ce constat.

En effet, l’analyse révèle que 50,2% des clients de ces entreprises financières traditionnelles ont également recours aux services d’un nouvel acteur : la Fintech.

L’étude a été menée auprès de 8 000 clients de services financiers dans 15 pays dans le monde afin d’évaluer le degré d’utilisation des prestations Fintech. Les résultats en détails !

Les Fintech gagnent du terrain

En général, les clients ont surtout recours aux services des Fintech pour la gestion de leurs investissements (44,8% des sondés). D’ailleurs, près de 17% des interrogés déclarent ne passer que par une Fintech pour gérer leurs investissements. De nombreux utilisateurs (41,6% des répondants) plébiscitent également les prestations des Fintech pour les paiements et les transferts d’argent.

Ici, un peu plus de 14% des sondés se passent complètement des services des banques traditionnelles pour effectuer ce type d’opérations. Enfin, à peu près le tiers des personnes interrogées sont des clients d’une Fintech dans le domaine de l’assurance et 29,4% le sont dans le domaine de la banque.

En termes de répartition géographique, la Chine et l’Inde comptent le plus d’utilisateurs avec respectivement 84,4% et 76,9% des clients ayant déclaré avoir déjà utilisé les services d’une Fintech.

Du côté de l’Europe, les utilisateurs de Fintech sont le plus nombreux au Royaume-Uni (48,8% des sondés sont concernés). En France, seulement 36,2% des répondants sont des clients de Fintech. Quant au profil-type d’utilisateur, les usagers sont surtout technophiles (67,3% des répondants), jeunes (60,9%) et fortunés (61%).

Fintech VS acteurs traditionnels

Certes, les Fintech se développent progressivement, particulièrement chez les jeunes générations, mais les établissements financiers traditionnels bénéficient toutefois encore d’une légère avance en termes d’image. En effet, 36,6% des répondants estiment avoir plus confiance aux acteurs traditionnels qu’aux Fintech.

Seulement 23,6% des sondés déclarent avoir foi en celles-ci. Les entreprises traditionnelles surpassent les Fintech en termes de qualité de service et de transparence. Ces dernières, quant à elles, semblent offrir un meilleur rapport qualité-prix et davantage d’efficacité. En matière de praticité et d’expérience-utilisateur, les avis des répondants sont partagés.

En tout, les Fintech représentent une menace potentielle pour les acteurs traditionnels. D’autant plus qu’aujourd’hui, davantage de clients ne sont pas satisfaits de leur banque. Avec les Fintech, ils ont désormais le choix et peuvent décider de changer de banque principale. Les établissements traditionnels ont ainsi de quoi s’inquiéter.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2019 2018 2017 2016
back top