2017, une année prometteuse pour les banques en ligne

Banque sur Internet

L’année 2017 augure d’un avenir radieux pour les banques en ligne.

L’application imminente de la loi sur la mobilité bancaire et l’inévitable hausse tarifaire chez les banques de réseau prévue en 2017 favorisent l’essor des établissements bancaires en ligne. Explications !

La mobilité bancaire et ses conséquences

L’entrée en vigueur de la Loi Macron le 6 février prochain signifie pour les banques une prise en charge obligatoire des formalités relatives à un changement d’établissement d’un client. Automatisées, ces procédures connaîtront bientôt des délais mieux encadrés.

Avec le lancement prochain de sa banque en ligne, Orange sera particulièrement concernée et verra la volatilité de ses usagers doublée. 3 ou 4 millions de clients potentiels seront en effet touchés.

Les banques en ligne en avance en termes de mobilité bancaire

Les banques en ligne disposent d’un avantage significatif sur leurs concurrents. En effet, elles sont déjà plus ou moins rodées étant donné qu’à l’heure actuelle, elles proposent déjà un service pour faciliter la mobilité bancaire.

C’est notamment le cas d’ING Direct avec son switching service ou de BforBank avec son B Switch. Grâce à ces services, les deux enseignes peuvent créer des courriers et les envoyer aux divers interlocuteurs (impôt, CAF, assurance, etc.).

Du côté de Boursorama, l’établissement transmet le nouveau RIB du client aux organismes via son service de changement de domiciliation bancaire en ligne. Enfin, chez Monabanq, il suffit que client remplisse un document de Transfert pour que l’enseigne s’occupe de toutes les formalités inhérentes au changement de banque.

L’explosion des tarifs profite aux banques en ligne

Une hausse tarifaire est prévue chez les banques traditionnelles en 2017. Le contexte économique délicat marqué par la baisse des taux d’intérêt les contraignent en effet à chercher d’autres sources de revenus. Les clients se verront particulièrement facturer plus sur leurs frais de tenue de compte. Une progression tarifaire moyenne de 13% s’inscrira dès le 1er janvier 2017.

À la loupe, ce service sera facturé à 12 euros par an chez la Banque Postale, 26 euros du côté de la Caisse d’Épargne et 30 euros chez BNP Paribas. Les tarifs des autres services augmenteront également, notamment les frais des cartes bancaires et ceux de prélèvement auprès d’un DAB d’une enseigne concurrente.

Avec leurs tarifs alléchants, les banques en ligne surfent sur ce mouvement. Une récente étude relayée par La Tribune révèle en effet qu’un client peut économiser entre 180 à 190 euros par an en optant pour une enseigne en ligne.

En prenant en considération l’offre promotionnelle d’entrée et les nombreux frais gratuits des banques à distance, la réalisation d’une telle économie est tout à fait logique. Enfin, les établissements en ligne ne rechignent pas à déployer les moyens nécessaires pour apporter des innovations pratiques afin de rendre l’expérience client plus accessible.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

2019 2018 2017 2016
back top