Qu’en est-il de ces taux attractifs en matière de livret d’épargne ?

Taux d'epargne

Face aux offres de « superlivrets » proposées par les banques en ligne, avec des rémunérations pouvant atteindre 3 % à 4 %, le Livret A semble bien dérisoire avec son taux de rendement de 0,75 %. Attention cependant aux modalités de ces offres qui cachent bien des surprises.

De prétendus « super placements »

Ces « super placements » ont plusieurs atouts : l’ouverture d’un compte est gratuite, et se fait en quelques minutes sur Internet. En plus, ils offrent la possibilité de verser et de retirer de l’argent à tout moment, et ne comportent pas de frais de gestion, sans compter les taux de rendement qui sont très attractifs. Seulement voilà, ces taux ne sont valables que pour une courte durée, deux ou trois mois selon la banque en ligne, et les versements rémunérés sont plafonnés. À terme, la bonification prend fin, et le taux plonge à un niveau bien inférieur. Au final, ces placements s’avèrent peu intéressants.

En guise d’exemple, chez ING Direct, le taux promotionnel est de 3 % brut pendant deux mois pour toute ouverture de compte suivie de versements avant le 5 juillet prochain. La rémunération retombe ensuite à 0,4 % brut. Chez BforBank, le livret d’épargne affiche un rendement de 3 % pendant trois mois, pour finir ensuite avec un taux de 0,6 % brut.

La fiscalité : un détail à ne pas négliger

Qui plus est, à la différence de celui du Livret A, les taux proposés sont bruts de fiscalité. Cela signifie que la rémunération perçue sur ces livrets d’épargne fera l’objet de prélèvements sociaux de 15,5 %. Elle devra être déclarée dans vos revenus, et sera soumise à votre TMI (taux marginal d’imposition). Le placement perd alors tout son intérêt pour les contribuables classés dans des tranches d’imposition supérieures à 30 %. Il peut s’avérer avantageux uniquement si le total des intérêts annuels ne dépasse pas les 2000 euros, et à condition d’opter pour un forfait d’imposition à 24 %.

À titre d’illustration : un particulier imposé à 14 % place 20 000 euros. En optant pour le Livret A, il gagne 150 euros nets d’intérêt sur l’année. En revanche, avec l’offre d’ING Direct (3 % bruts pendant deux mois, 0,4 % par la suite), il peut toucher 166 euros bruts, soit 117 euros nets.

Enfin, il faut noter que contrairement aux taux pratiqués sur les livrets réglementés, ceux proposés par les établissements bancaires sont modifiables à tout moment.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top