Épargner, ce n’est pas toujours si simple !

Les Français ont la réputation d’être de véritables fourmis ! La France est en effet régulièrement très bien classée dans les études qui s’intéressent à la capacité d’épargne des ménages. Selon les chiffres de la Banque de France, ce sont au total 74 milliards d’euros d’épargne nette qui ont été collectés en 2015, soit environ 6 milliards d’euros par mois ! Un chiffre qui peut faire tourner les têtes, mais pourtant, certains ménages parviennent à peine à épargner plus d’une dizaine d’euros chaque mois.

Un taux d’épargne toujours plus élevé pour les Français

En 10 ans, entre 2004 et 2014, l’épargne détenue par les Français a augmenté de plus de 50 % ! Une augmentation bien plus forte que celle du PIB, qui témoigne de la bonne gestion des Français au sujet de leur argent .

D’ailleurs, le taux d’épargne des Français a atteint un nouveau pic en 2015, et a ainsi grimpé à 15,5 % des revenus disponibles. En Europe, seuls les Allemands font mieux. Récemment, ce taux avait même été dépassé, atteignant 16 % en 2010.

Dans le détail, les produits d’épargne réglementés comme le livret A ou le LDD continuent de drainer une partie importante de l’épargne, et l’assurance vie reste un placement plébiscité. Elle pèse aujourd’hui pour 1 600 milliards d’euros et représente 37,5% de l’épargne des ménages.

Les différentes formes de l’épargne pour les Français

Pour rappel, le taux d'épargne peut être défini de manière très simple comme la différence entre les revenus et la consommation. Ainsi, l’épargne ne désigne pas uniquement les sommes mises de côté sur un compte pour préparer le futur, ou un événement imprévu. Il faut aussi parler d’épargne lorsque l’on évoque le remboursement d’un prêt immobilier, ou même si on laisse une somme d’argent sur un compte courant, sans la dépenser.

  • Le remboursement de prêt immobilier est en effet un investissement. Si ce prêt constitue bien une charge, et est vécu par certains ménages comme une dépense, les sommes remboursées permettent de se constituer un patrimoine, et sont donc techniquement à considérer comme de l’épargne ;
  • Face à des taux de rémunération de plus en plus faibles sur les produits d’épargne réglementés, la tentation pour certains ménages est parfois grande de laisser des sommes sur le compte courant, afin de parer à toute situation inattendue le plus rapidement possible. Ces sommes, bien que non mises de côté, sont « épargnées ». Ce phénomène est d’ailleurs en forte hausse selon les données de la Banque de France.

Des capacités d’épargne différentes selon les Français

Selon une étude menée par l'institut SMG Insight/YouGov pour Genworth Lifestyle Protection Insurance, près de la moitié des Français (54%) épargnent chaque mois moins de 50€. Pire, un quart des personnes sondées (23%, soit 5,8 millions de foyers) déclarent épargner chaque mois moins de 10€. Comment expliquer cette situation ? Plusieurs pistes sont évoquées.

Puisqu’il s’agit avant tout d’une déclaration, et non de statistiques issues de l’observation fine de comptes bancaires, il est possible que les sommes réellement épargnées soient minimisées. Cela est notamment possible en ne prenant pas en compte le remboursement d’un prêt immobilier, ou encore les sommes laissées sur les comptes courants, comme nous venons de le voir.

Important Cette faible capacité d’épargne de certains ménages s’explique également par de grandes disparités. Ainsi, les Français les plus riches épargnent bien plus, et contribuent à déséquilibrer les statistiques globales. Ce n’est donc pas une surprise si beaucoup de Français déclarent avoir des difficultés à gérer leur argent !

42% des Français sont d’ailleurs d’accord avec l’affirmation suivante : « J'ai la plupart du temps du mal à tenir jusqu'à la fin du mois » selon l’étude menée par l'institut SMG Insight/YouGov pour Genworth Lifestyle Protection Insurance.

20 % des Français confient même avoir toujours des difficultés et être toujours en retard pour payer des factures, honorer le remboursement d’un crédit automobile, ou encore régler des mensualités de prêt à la consommation.

Bien que les statistiques donnent la France comme un pays champion de l’épargne, les situations individuelles ne rendent pas toujours l’épargne si simple.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top