Les nantis français se relancent dans l’investissement malgré la crise sanitaire

Logo du Swiss Life Banque Privée.

La Swiss Life Banque Privée a publié les résultats de son étude d’investissement annuelle ce 14 décembre 2021. Les chiffres font le point sur les positions des nantis français quant aux placements financiers qu’ils ont effectués durant cette année. Entre autres, la Covid-19 aurait impacté la manière d’investir des personnes concernées par l’étude.

Bon nombre de Français ayant un patrimoine important souhaitent à nouveau placer leurs capitaux dans l’économie. Ce, même en considérant les impacts causés par la Covid-19 sur cette dernière. C’est ce qu’a révélé l’étude menée par la Swiss Life Banque Privée par rapport à la situation de ces fortunés. Menée en octobre 2021, celle-ci indique notamment qu’ils accorderaient une certaine confiance à l’économie française. Toutefois, ils resteraient prudents étant donné l’état de la conjoncture actuelle dans l’Hexagone .

Les Français aisés sont ceux qui possèdent des biens financiers au-delà de 100 000 euros. Il s’agit entre autres de chefs d’entreprises, de clients de banques privées et de hauts patrimoines.

Un changement dans le mode d’investissement

La pandémie aurait changé la perception de ces nantis quant à la façon dont ils placent et gèrent leurs revenus . Ils veulent notamment se pencher sur les investissements plus responsables. Tel est le cas pour 79 % d’entre eux. Ils auraient d’ailleurs confié qu’ ils aimeraient s’engager dans des causes impactant l’économie française . Les plus consciencieux seraient ceux qui ont fait le pas d’ ouvrir un compte bancaire dans des établissements financiers privés.

Dans son étude, Swiss Life affirme que :

[…] 39 % ont placé une partie de leurs investissements dans les fonds labellisés « France Relance » et 37 % ont fléché leur épargne vers des fonds labellisés ISR […]

La crise sanitaire aurait aussi rendu les investisseurs plus prudents. La plupart souhaite obtenir davantage d’informations concernant leurs biens déjà investis avant de se lancer dans d’autres projets. Du côté des clients de banques privées, ils seraient jusqu’à 89 % à demander plus de transparence à ce sujet.

Le taux de confiance en l’économie française augmente

En 2020, 35 % de ces investisseurs ont accordé leur confiance à l’économie française. Aujourd’hui, ils seraient 67 %. Lors de l’étude de Swiss Life, une partie portait sur leur volonté d’ augmenter ou réallouer leurs investissements . Le résultat montre que 69 % des chefs d’entreprises sont prêts à réinvestir leurs capitaux. Ce taux est moins élevé chez les hauts patrimoines, celui-ci étant de 54 %.

Néanmoins, ces fortunés souhaiteraient investir tout en augmentant leurs avoirs . Cette disposition est d’autant plus marquée chez les Français aisés. En effet, ils sont 37 % à vouloir augmenter leur épargne, ce qui représente 11 points de plus qu’en 2020.

Il s’agit de la 7ème étude menée sur le sujet par Swiss Life. Elle a été effectuée auprès de 330 citoyens majeurs . Ils ont été choisis en fonction de leurs revenus. Pour faire partie du sondage, ils devaient posséder un patrimoine supérieur ou égal à 72 000 euros.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top