Juin 2018

  • Revolut devient un concurrent potentiel de Robinhood

    capture du site de Revolut

    Si la néobanque allemande N26 est fière de ses résultats en annonçant avoir atteint en Europe un million de clients, Revolut l’a largement dépassé. En effet, quelques heures après la publication du nombre de clients de la N26, la britannique Revolut déclare qu’elle a obtenu le double. C’est ainsi que Revolut arrive à occuper la première place parmi les néobanques les plus utilisées en Europe.

  • Les néobanques proposent des produits avantageux aux entrepreneurs

    Une personne utilisant un application de banque en ligne

    Les banques mobiles intègrent parmi leurs offres des produits adaptés aux professionnels. Cette situation menace la pérennité des enseignes traditionnelles. Les néobanques présentent en effet des atouts non négligeables plébiscités par les consommateurs. Cela concerne notamment les frais bancaires et la performance des services. Ces derniers profitent d’ailleurs d’autres services supplémentaires.

  • Certains paiements sans contact sont bloqués lors des achats aux supermarchés

    paiement sans contact par mobile

    Le paiement sans contact est de loin une solution pratique et facile à déployer, ce qui lui vaut l’attraction des consommateurs. Ces derniers temps pourtant, une suite de failles a été constatée. Cela a obligé certains magasins à imposer des limites. Le site web iGeneration a récemment mené une enquête pour mieux répondre aux questions des utilisateurs frustrés.

  • Le marché bancaire polonais est actuellement très plébiscité

    Succursale de la Banque M à Szczecin, Pologne

    Le marché bancaire polonais subit actuellement bon nombre de changements, lui permettant de se consolider davantage. Il affiche une forte concurrence étant donné qu’acteurs étrangers et pouvoirs publics se battent, depuis quelques années, afin d’y détenir des parts d’actifs. Toujours est-il que c’est l’État qui a la majorité du contrôle.

  • Le marché du crédit immobilier est toujours aussi concurrentiel

    Logo de BforBank

    Ces derniers temps, la concurrence est devenue plus que tendue dans l’univers bancaire. Même les banques à distance veulent s’y imposer en maître. Cette compétitivité se reflète sur la diminution des taux de prêts immobiliers visant à attirer plus d’emprunteurs. C’est la stratégie qu’adopte l’enseigne en ligne de Crédit Agricole pour se démarquer de ses concurrents.

  • Les discourtoisies envers le personnel bancaire sont à la hausse

    Discordes bancaires

    Les clients sont moins indulgents envers les chargés de clientèle bancaire. Le nombre d’agressions verbales et physiques portées à l’égard de ces salariés a en effet augmenté en 2017. L’association française des banques (AFB) annonce une progression non négligeable du taux de discourtoisie dans le secteur financier. Ces dernières réagissent alors face à cette situation.

  • Un plafonnement global des tarifs bancaires est en coulisse

    Personne utilisant une carte bancaire dans un distributeur

    Sur le territoire français, les frais bancaires posent souvent un problème. Cela concerne surtout les ménages à faible revenu qui ont du mal à s’en acquitter. Le gouvernement en est conscient et cherche des solutions pour les aider à s’en sortir. Un nouveau dispositif est d’ailleurs en pleine gestation, « le plafonnement global ».

  • Ce que deviennent les comptes et placements après le décès du souscripteur

    Une pile de dossier

    Outre le chagrin que provoque le décès, les membres de la famille du décédé peuvent être amenés à se poser certaines questions, notamment sur les comptes et placements du défunt. Il est à savoir que les conséquences de la disparition d’un souscripteur sur ses avoirs varient en fonction de la nature de ces derniers.

  • Un outil de paiement plus qu’innovant, signé AirPlus, est prévu pour septembre

    Capture écran du site AirPlus

    Une carte corporate paneuropéenne, telle est la prochaine avancée technologique qu’AirPlus va réaliser dans quelques mois. Se spécialisant dans la fourniture de solutions de gestion en termes de voyages d'affaires d'entreprises, l’établissement a intégré plusieurs atouts non négligeables à son nouveau produit, si l’on ne cite que son large réseau de couvertures.

  • La banque mobile part à la conquête des pays émergents

    Personne utilisant un application de banque en ligne

    La banque mobile n’est plus une exclusivité pour les pays développés. Désormais, les nations émergentes aussi peuvent en profiter. Des opérateurs financiers tels que Nubank, Banxy ou Orange Bank ont décidé de s’y investir et de conquérir ce marché porteur qui propose encore d’immenses perspectives. L’idée serait de lutter contre l’exclusion bancaire.

  • Les 14 milliards de dollars levés par Ant Financial suscitent les spéculations

    Capture ecran site Ant financial

    Par le biais d’un communiqué, Ant Financial a affirmé avoir levé des capitaux s’élevant à quelques milliards de dollars. Cette annonce faite par l’administrateur de l’application Alipay (le leader chinois du paiement mobile) a donné naissance à des spéculations laissant sous-entendre une possibilité d’entrée en Bourse de la filiale. Des explications ont été apportées.

  • Hello Bank! multiplie les innovations pour une expérience client optimisée

    HelloïZ lors du salon VivaTech à Paris

    Pour satisfaire les exigences croissantes des utilisateurs, les banques déploient des moyens importants pour améliorer constamment l’expérience client. Les établissements en ligne ne font pas exceptions, comme Hello bank!, qui a profité du salon VivaTech à Paris pour promouvoir ses dernières innovations, avec HelloïZ, sa nouvelle assistante virtuelle, en star incontestée.

  • HSBC consacre des milliards de dollars afin de révolutionner son système

    Enseigne d'HSBC

    HSBC se trouve en première position dans le classement des banques européennes. Elle ne compte pas cependant en rester là, car elle prévoit aussi de conquérir le marché asiatique. Le recours au numérique doit lui permettre de garantir sa croissance quoique l’exécution de son plan stratégique nécessiterait quelque quinzaine de milliards de dollars.

  • Le plafonnement des coûts pour incidents bancaires sera dorénavant généralisé

    des billets et pièces de monnaie

    Le nombre de personnes en situation financière fragile dépasse les trois millions en France, ce qui génère des milliards de profits pour les établissements teneurs de leur compte. En effet, les frais occasionnés par les divers incidents de paiement peuvent s’avérer abusifs, en dépassant quelquefois 500 euros par an. Un encadrement général du plafonnement est alors de mise.

  • PERCEVAL permet de faire face aux usages frauduleux des cartes bancaires

    Des individus en train de consulter le web pour signaler une fraude bancaire

    Malgré les nombreux dispositifs visant à sécuriser l’usage des cartes bancaires, les victimes de fraudes se font de plus en plus nombreuses dans l’Hexagone. Pour permettre à ces dernières d’y faire face, le gouvernement a mis sur pied un nouveau concept baptisé PERCEVAL. Celui qui permet de signaler les cas frauduleux.

  • ING Direct est à la traîne par rapport aux autres filiales du groupe ING

    logo ING Direct

    N’atteignant pas encore le seuil de rentabilité, ING Direct en France est dans l’obligation de se mettre à niveau en suivant l’exemple d’ING Diba. En effet, cette filiale en ligne allemande a affiché l’année dernière des résultats plus que satisfaisant que ce soit en termes de bénéfice ou de nombre de clients.

  • La FFB propose son guide pour gérer les comptes et les crédits en cas de rupture

    Capture écran du site FFB

    La fédération française bancaire (FFB) a récemment publié un guide axé sur la gestion des comptes et des emprunts en cas de dissolution d’un couple. En effet, bien que les répercussions de la rupture ne soient pas trop importantes sur les fonctionnalités des contrats cosignés, des précautions sont à prendre pour ne pas envenimer une situation déjà difficile à gérer.

  • Les banques françaises privilégient le profil jeune lors des recrutements

    jeunes employés

    La numérisation des services bancaires mène à une inévitable restriction des effectifs dans le secteur. Cette situation n’empêche pas les enseignes financières, notamment les banques commerciales, de rester de grandes pourvoyeuses d’emploi. Les recrutés sont, pour la plupart, âgés de 30 ans tout au plus et dotés de compétences de plus en plus élevées.

  • La bataille entre les Fintech et les banques traditionnelles perdure

    concept sur la fintech

    Depuis l’apparition des néobanques, le monde de la finance a connu et continue de connaître des changements considérables. Face aux modes de fonctionnement de ces nouveaux acteurs, notamment avec l’adoption de nouvelles technologies permettant de simplifier et d’accélérer les opérations bancaires, les banques traditionnelles ont dû s'adapter à la tendance afin de rester dans la course.

  • L’utilisation des services bancaires en ligne en Europe varie selon le pays

    Une personne qui utilise une banque en ligne

    Une étude axée sur l’évolution de la banque mobile en Europe s’est intéressée de près à l’utilisation des services bancaires en ligne sur chaque territoire. Il a été révélé que le recours à la technologie mobile dans ce secteur est en général élevé dans les pays européens bien que certains utilisateurs soient moins actifs que d’autres.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top