Mars 2019

  • Pas de hausse des coûts des services divers auprès des banques en vue

    Une personne qui fait des calculs

    Face à la délicatesse du contexte économique et politique actuel dans l’Hexagone, le président Emmanuel Macron a décidé de négocier des accords avec les banques françaises. Les pourparlers ont notamment porté sur les tarifs des différentes prestations. L’appel de l’exécutif semble avoir été entendu, puisque les établissements financiers ont choisi de ne pas augmenter leurs prix pour 2019.

  • Est-ce que la résiliation de la domiciliation des revenus cause une perte importante pour les banques ?

    Une personne qui signe un contrat

    La décision de l’Assemblée nationale d’interdire la domiciliation des revenus fut un véritable coup dur pour les banques. La mesure a notamment fait des emprunteurs heureux et des établissements prêteurs choqués et quelque peu déçus, qui ont décidé de lutter pour obtenir l’abrogation du décret d’annulation.

  • Les filiales dématérialisées du Crédit Agricole demeurent déficitaires

    logo de CA

    Le groupe Crédit Agricole a misé gros sur ses filiales digitales, à savoir la banque en ligne BforBank ainsi que l’offre mobile Eko by CA. Mais pour l’instant, ni l’une ni l’autre n’a réussi à atteindre les objectifs qui leur ont été fixés. La maison-mère ne semble pas déçue pour autant et avance même quelques motifs de satisfaction.

  • Le capital confiance, dernier rempart des banques traditionnelles

    le numérique sur tablette

    L’étude annuelle rendue par le cabinet de conseil Bain & Company mercredi 27 mars analyse la mobilité bancaire et les comportements des clients dans les banques de détail françaises. Elle pointe notamment du doigt les enjeux de transformation des banques traditionnelles, qui bénéficient encore de leur capital confiance. Mais pour combien de temps ?

  • Les jeunes actifs ont peu de chances d’obtenir un prêt immobilier auprès des banques dématérialisées

    jeune couple devant un laptop

    Les jeunes actifs sont souvent considérés comme des emprunteurs solvables par les banques classiques, en matière de crédit immobilier notamment. Cependant, ils ne constituent toujours pas des prospects intéressants pour les banques en ligne. Quelles en sont les raisons ? Explications dans les lignes qui suivent.

  • La Commission européenne impose aux banques d’aligner leurs tarifs

    Des drapeaux de l'Union Européenne

    Pour éviter les abus dans les tarifications, Bruxelles veut obliger les banques de l’Union européenne à appliquer les mêmes tarifs pour les frais relatifs aux opérations de base. Cet alignement sera valable sur les transactions entre les pays membres de la zone euro et sur les échanges avec les pays qui n’y appartiennent pas.

  • Les banques européennes à la traîne par rapport à leurs homologues américaines et chinoises

    bâtiment bancaire américain

    Le développement des banques européennes demeure faible par rapport à celui des banques outre-Atlantique et en Chine. De ce fait, selon un article rendu public par un organisme spécialiste du secteur, elles sont plus exposées aux risques relatifs à une instabilité économique et restent moins actives sur le marché international.

  • Les banques françaises sont nettement devancées par les prestataires de paiement comme Stripe et Adyen

    bâtiments bancaires

    Nouveaux arrivés dans l’univers des PSP (prestataires de paiement), Stripe et Adyen ont rencontré un succès fulgurant auprès des entreprises françaises en raison de la performance exceptionnelle de leurs services. Les groupes bancaires, de leur côté, sont handicapés par le retard technologique, le manque d’internationalisation et le manque d’expérience sur les marketplaces.

  • Les onéreuses stratégies commerciales et marketing de Boursorama ont porté leurs fruits

    logo boursorama banque

    D’après les statistiques recueillies en fin d’année 2018, le bilan financier de la filiale en ligne de la Société Générale présente une perte de pas moins de 28 millions d’euros. Les causes de ce déficit incluent notamment les gros investissements en stratégie commerciale et marketing réalisés par la banque. Ils se sont toutefois avérés payants, mais Boursorama doit maintenant fournir des efforts pour optimiser la rentabilité de ses activités.

  • Panne dans les établissements bancaires : et les clients ?

    le numérique sur tablette

    Début mars, un bug informatique a affecté les services en ligne de BNP Paribas mais aussi ceux de la Société Générale, empêchant les utilisateurs d’accéder à leurs comptes, applications ou d’effectuer certaines opérations. Des pannes avaient déjà eu lieu précédemment et notamment en janvier pour BNP Paribas. La répétition de ces problèmes commence à exaspérer les clients, mais aussi les banques…

  • Umnia Bank se tourne vers le digital

    capture écran du site Umnia Bank

    Deux ans après avoir obtenu l’agrément de la Banque centrale marocaine, Umnia Bank compte développer davantage ses activités. Pour cela, la banque participative veut renforcer efficacement la digitalisation de ses services. Pour se démarquer dans un secteur qui compte déjà de nombreuses néobanques, l’organisme compte mettre en place des services innovants.

  • Les clients belges régleront leurs commandes Uber Eats avec des Ticket Restaurant d’Edenred

    Uber eats

    En Belgique, Uber Eats lance un moyen innovant pour payer les commandes. Les clients auront dorénavant la possibilité de régler leurs achats avec des Ticket Restaurant de chez Edenred. Ce partenariat avec le géant belge fournisseur de titres repas digitalisés est exclusif et représente une grande innovation dans le secteur.

  • Le point sur le rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale

    logo de la Banque Postale

    Le gouvernement a révélé son projet de rapprocher La Banque Postale et CNP Assurances en 2018. L’opération fait notamment partie des diverses initiatives associées à la loi Pacte. De ce fait, son application effective attend encore la promulgation de ces textes. Néanmoins, le rapprochement est déjà lancé.

  • Les banques acceptent de geler leurs tarifs pour 2019

    Une calculatrice avec des cartes bancaires

    Bonne nouvelle pour les consommateurs : les tarifs bancaires n’augmenteront pas en 2019. En effet, à la demande du gouvernement – et dans un environnement social agité avec les mouvements des gilets jaunes –, les banques se sont engagées à maintenir les frais bancaires à leur niveau de 2018 afin de préserver le pouvoir d’achat des Français.

  • L’Union luxembourgeoise des consommateurs met la pression sur l’État et les banques

    Vue de Luxembourg-ville

    Les dirigeants de l’ULC dénoncent les pratiques abusives des établissements bancaires qui facturent au prix fort les opérations au guichet. Les tarifs du stationnement dans les hôpitaux sont également pointés du doigt. Décidée à lutter contre ces agissements, l’Union luxembourgeoise des consommateurs, dirigée par son président Nico Hoffmann et son directeur Guy Goedert, ne compte pas lâcher du lest.

  • Une série de pannes informatiques majeures frappe les grandes banques françaises

    touche clavier pour réparation ordinateur

    Une série de pannes informatiques ont affecté quelques banques françaises au début du mois de mars 2019. À un jour d’intervalle, des dysfonctionnements ont empêché les clients de Société Générale et BNP Paribas d’accéder aux services de leur banque. Pour les superviseurs du secteur bancaire, le sujet est un des chantiers prioritaires pour 2019.

  • Multiplication des plans de départ anticipés pour les salariés belges âgés

    Un homme qui part à la retraite

    Le gouvernement belge cherche à maintenir les seniors en activité le plus longtemps possible. Parmi les mesures prises dans ce sens figure l’application d’amendes pour les employeurs qui mettent en place des plans de départ anticipés. Mais la perspective d’une sanction ne suffit pas à dissuader les entreprises. Les exemples se multiplient dans divers secteurs d’activités, dont la banque.

  • Quelle carte bancaire pour bien garantir vos vacances ?

    le numérique sur tablette

    Alors que la fin de l’hiver pointe son nez, beaucoup de Français commencent à organiser leurs vacances estivales et à réserver locations ou clubs de vacances. C’est donc le bon moment pour faire les choses correctement…et éviter les déconvenues en cas de pépin. Vous ne le savez sans doute pas, mais votre carte bancaire est une des clefs pour des vacances sereines.

  • Les Français et l’usage des services bancaires mobiles et en ligne

    Une personne qui utilise les services d'une banque en ligne

    Désireux de gagner en autonomie et en praticité, les Français font un usage croissant des services bancaires mobiles et en ligne. Une étude menée par Next Content pour le compte de SAB et CGI dévoile les détails des opérations les plus réalisées sur les applications et sur internet.

  • Une banque chinoise accorde une ligne de crédit de 520 millions de dollars à Tesla Shanghai

    Tesla à Shanghai

    Le chantier de construction de la future usine Tesla de Shanghai a démarré en janvier dernier. Il s’agit du premier site de production implanté hors du territoire américain, l’objectif pour la firme californienne étant d’accéder directement au premier marché automobile au monde. Pour financer le projet, le constructeur vient d’obtenir une ligne de crédit de plus de 520 millions de dollars auprès d’un groupe bancaire chinois.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top