Novembre 2018

  • Ma French Bank bientôt accessible dans plus de 2 000 agences de la Banque Postale

    logo de la Banque Postale

    La Banque Postale lancera sa banque mobile, Ma French Bank, début 2019. L’établissement bancaire mise sur ce levier pour remédier au vieillissement de sa base clientèle. En effet, malgré les nouvelles souscriptions, la Banque Postale subit une érosion ayant pour origine des facteurs démographiques. L’offre digitale sera proposée dans plus de 2 000 agences de la Banque Postale.

  • La Banque Postale fusionnera avec CNP Assurances pour se diversifier davantage

    Logo de la banque postale

    La Banque Postale lancera l’intégration de CNP Assurances, le premier assureur des personnes en France. Une initiative qui s’inscrit dans la volonté de La Poste de conquérir des parts de marché dans d’autres secteurs. Il convient de noter que la diversification lui a déjà rapporté un milliard d’euros de résultat courant avant impôts depuis 2014.

  • Une croissance soutenue des frais de gestion de compte chez les banques tunisiennes

    monnaie tunisienne

    Chapeauté par la banque centrale tunisienne, l’Observatoire de l’inclusion financière (OIF) a réalisé une étude sur les frais de tenue de compte prélevés par les établissements de crédit, dont Attijari bank et City Bank. Il en résulte que la facture des usagers explose, cette année encore. En effet, les frais de tenue de compte peuvent culminer à 120 dinars par an, même lorsque le compte n’a fait l’objet d’aucune opération bancaire depuis une année.

  • BforBank lance la Visa Classic pour séduire une clientèle plus large

    Une Carte Visa

    Même si sa clientèle est essentiellement composée de CSP+, BforBank souhaite enrichir son offre et réactualiser son image. Son ambition est de conquérir d’ici la fin de l’année 2020, 350 000 clients si elle n’en compte que 215 000 actuellement. Pour y parvenir, la banque en ligne adopte une démarche axée sur la qualité en poursuivant son positionnement marketing haut de gamme.

  • ING Direct offre une carte bancaire premium et 160 euros de prime à la souscription d’un compte

    logo ING Direct

    En décidant de doubler la prime d’ouverture de compte, la banque en ligne de droit néerlandais défie ses challengers sur le territoire français. Cette offre concerne toutes les personnes qui créent pour la première fois, un compte chez ING Direct, quels que soient leurs revenus. Encore faut-il s’y être lancé dans les délais prévus. Néanmoins, les conditions de souscription sont les mêmes que durant les périodes dépourvues d’offre promotionnelle.

  • Quand la banque en ligne de Crédit Agricole se réinvente

    Le logo de la Crédit Agricole

    Aujourd’hui, les jeunes pousses du secteur bancaire comme l’allemand N26 définissent les nouveaux standards du marché. Ces services répondent aux besoins actuels des usagers, séduits par les avantages que procurent la digitalisation du parcours client. Sous pression, la banque à distance de la Banque verte, tente de repenser son offre, tout en continuant à cibler la clientèle haut de gamme. En effet, elle mise sur l’accompagnement et l’élargissement de la gamme de produits bancaires.

  • La France face au défi de la désaffection des étudiants étrangers dans ses universités et grandes écoles

    étudiants en université

    Les cinq millions d’étudiants à travers le monde qui choisissent d’étudier à l’étranger se rendent en priorité aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en France, révèle une étude de Campus France. Mais de nombreux pays cherchent à ravir à l’Hexagone sa place de première destination pays non anglophone au classement.

  • Comment les néobanques attirent les clients professionnels ?

    un professionnel avec smartphone et carte de crédit en mains

    Cartes virtuelles gratuites illimitées, paiements sans contact, tenue des comptes bancaires facilitée, tarifs très abordables… Les stratégies marketing utilisées par les fintech pour séduire la clientèle professionnelle sont aussi variées qu’agressives. Les néobanques rivalisent en effet d’ingéniosité pour créer des offres destinées à attirer les TPE, les auto-entrepreneurs et les indépendants.

  • Les résultats des stress tests montrent la solidité des grandes banques européennes

    Le drapeau de l'Union Européenne

    Au lendemain de la crise financière de 2008, l’Autorité bancaire européenne (ABE) a mis au point des tests de résistance, auxquels doivent se soumettre les 48 banques représentant près de 70 % des actifs bancaires de l’Union. Selon les résultats publiés le 2 novembre dernier, toutes ont passé l’épreuve avec succès, ce dont la banque centrale s’est réjouie.

  • Les banques en ligne conquièrent de plus en plus de parts de marché

    Une personne qui utilise les services d'une banque en ligne

    Selon une récente enquête, les acteurs traditionnels du secteur bancaire français subissent de plein fouet l’émergence des intervenants qui commercialisent des offres en ligne. En effet, ces derniers proposent des services de plus en plus variés et à des tarifs très attractifs. La rude concurrence qui en résulte oblige les grands groupes, comme BNP Paribas ou Société Générale, à revoir leur stratégie.

  • Les banques en ligne à la conquête du paiement mobile

    Alors que le paiement par mobile, et sans contact, séduit de plus en plus de Français, les banques en ligne se livrent une véritable course pour le proposer à leurs clients. Dans la même journée, Hello Bank (et sa maison-mère BNP Paribas) vient d'annoncer son ouverture à Apple Pay, et Boursorama Banque qui, déjà ouverte à Apple Pay, vient d'annoncer le lancement du service Samsung Pay.

  • Orange Bank associe ses activités bancaires à ses fondamentaux

    capture écran site Orange Bank

    Le groupe Orange doit sa renommée mondiale à ses différentes activités dans les secteurs de la téléphonie mobile et de la communication. Le nouveau produit proposé par Orange Bank, la banque en ligne de l’opérateur, reste donc dans son domaine de spécialité. Il s’agit de permettre aux clients de contracter un crédit pour l’achat de Smartphone.

  • Le fisc français étend l’obligation déclarative aux comptes dormants

    Un avis d'impôt sur les revenus avec des pièces d'argent

    Tout contribuable résidant en France doit déclarer ses comptes bancaires auprès de l’administration fiscale, y compris ceux qui sont détenus hors du territoire. Cette obligation s’applique non seulement aux entreprises exerçant des activités non commerciales, aux particuliers mais aussi aux organisations associatives implantées dans l’Hexagone. Dès le début de l’année 2019, les comptes dormants seront concernés par cette mesure, en vue de renforcer la lutte contre l’évasion fiscale.

  • Les frais prélevés par les banques au moment d’une succession ont fortement progressé

    billets de banque et calculatrice

    Depuis le début d’année, plusieurs études portant sur les frais prélevés par les banques lors d’une succession ont été réalisées. De celles-ci, un seul et même constat ressort. Elles révèlent toutes une progression déraisonnable desdits frais, une hausse qui se fait au détriment des héritiers qui, ayant déjà perdu un être cher, se voient également perdre l’argent qu’ils méritent naturellement. D’autant plus que faute de cadre réglementaire, la hausse appliquée diffère d’une banque à une

    ...
  • Le gouvernement fait appel à la bonne volonté des établissements financiers

    Un client utilisant un DAB

    Face aux accusations de tarification abusive pratiquée par certaines banques et dénoncée par plusieurs associations de consommateurs, le gouvernement a décidé d’agir. Souhaitant se montrer autoritaire sans pour autant paraître sévère, il prévoit d’imposer un plafond aux tarifs des établissements, mais en évitant de recourir à la promulgation d’une règlementation officielle.

  • Les cyberattaques occasionnent de plus en plus de pertes aux organisations financières

    Une cyberattaque

    Un nombre croissant de pirates utilisent les attaques DNS afin de pénétrer dans les systèmes bancaires. Dans son enquête DNS Threat Report, EfficientIP dévoile une inquiétante augmentation du coût des cyberattaques (57 %) au cours des douze derniers mois. L’étude révèle également une moyenne de sept attaques DNS contre les organisations financières sur cette période.

  • Un compte Nickel pour les familles monoparentales à faibles revenus

    Un père et sa fille qui jouent ensemble

    Poursuivant son combat pour l’inclusion financière des ménages les plus modestes, le service bancaire alternatif accessible depuis les magasins de tabacs décide de collaborer avec l’association Fraveillance. C’est ce qu’a révélé le compte mobile à l’occasion d’une conférence de presse. Depuis sa création en 2015, cette dernière est le partenaire privilégié des familles monoparentales, dont 30 % peinent à se trouver un toit pour vivre dans la dignité.

  • Les comptes des Français sur les réseaux sociaux bientôt surveillés par le fisc

    Les réseaux sociaux les plus utilisés

    Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a annoncé la perspective de traquer les fraudeurs fiscaux en surveillant les réseaux sociaux à partir de 2019, lors d’une interview dans Capital. Dans les faits, il s’agit pour le fisc de vérifier si le patrimoine que les internautes affichent dans leurs publications correspond à ce qu’ils ont déclaré aux impôts.

  • Vers une révision des frais de change entre pays européens

    Le parlement européen

    Un résident d’un pays ne faisant pas partie de la zone euro doit payer davantage de frais bancaires que celui dont la monnaie nationale est l’euro. Ces frais supplémentaires s’appliquent à l’occasion d’un virement ou d’un retrait effectué depuis ou vers un territoire de l’Union européenne. Bruxelles envisage de les plafonner. D’autres mesures seront aussi prises en faveur des particuliers et des entreprises.

  • Le gouvernement veut inciter les Français à la mobilité des capitaux grâce au PEA

    Des pièces et billets d'argent

    Afin de rendre le Plan d’épargne en actions (PEA) plus attractif, les parlementaires ont voté un amendement le 9 octobre dernier, dans le cadre de la loi Pacte. Une fois que la loi sera appliquée, les épargnants pourront procéder à un rachat partiel dès la cinquième année de souscription. De nouvelles mesures ont également été adoptées pour encourager les Français à opter pour cette pratique, notamment les jeunes adultes.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top